Syrie: un avion de combat russe abattu, Obama reçoit Hollande - EN DIRECT

    Six magistrats
    18:48 - Six magistrats antiterroristes ont été saisis de l'enquête sur les attentats, précise le procureur François Mollins.
    par AFP par le biais de Le monde confronté au terrorisme 11/24/2015 5:49:05 PM
    Molins
    18:44 - A Paris, le procureur François Molins entame une conférence de presse.
    par AFP par le biais de Le monde confronté au terrorisme 11/24/2015 5:53:23 PM
    Bachar dehors
    18:52 - La date de départ de Bachar al-Assad doit être "la plus rapide possible", lance François Hollande à la Maison Blanche, touchant au point crucial qui oppose la Russie aux alliés de la coalition menée par les Etats-Unis: le sort du président syrien. Mais il ne donne pas d'échéance. "Comment imaginer que les Syriens puissent se réunir, se rassembler avec celui qui est à l'origine de ce qui a été l'un des plus grands massacres de ces dernières années -- près de 300.000 morts ?", ajoute François Hollande, qui assure travailler pour une "transition politique crédible" en Syrie.
    par AFP par le biais de Le monde confronté au terrorisme 11/24/2015 5:53:26 PM
    Contact entre Abaaoud et un kamikaze
    18:53 - Abaaoud était en contact avec l'un des kamikazes du Stade de France au soir des attaques, précise également le procureur.
    par AFP par le biais de Le monde confronté au terrorisme 11/24/2015 5:54:11 PM
    Projet d'attentat à La Défense
    18:53 - Molins: Le kamikaze de l'appartement de Saint-Denis est peut-être le 3e homme du commando des terrasses. Par ailleurs, Abaaoud et un complice comptaient se faire exploser à La Défense la semaine suivant les attentats. 
    par AFP par le biais de Le monde confronté au terrorisme 11/24/2015 5:56:33 PM
    © AFP/JIHAN AMMAR, Loïc Hofstedt
    Le président français François Hollande a affirmé mardi que les Etats-Unis et la France prévoyaient d'intensifier leurs frappes aériennes contre le groupe Etat islamique (EI) en Syrie et en Irak, durant une conférence de presse conjointe avec son homologue Barack Obama.

    par AFP par le biais de Le monde confronté au terrorisme 11/24/2015 5:56:37 PM
    par AFP par le biais de Le monde confronté au terrorisme 11/24/2015 5:56:56 PM
    18e arrondissement
    18:58 - L'une des hypothèses des enquêteurs est que Salah Abdeslam a pu "véhiculer les kamikazes du Stade de France" et se rendre dans le 18e arrondissement, précise le procureur. L'enquête doit "s'attacher à savoir si une attaque devait avoir lieu" dans le 18ème arrondissement à Paris, ajoute-t-il.
    par AFP par le biais de Le monde confronté au terrorisme 11/24/2015 5:59:28 PM
    Détention pour le logeur
    19:01 - Le parquet requiert la détention provisoire pour le logeur présumé d'Abaaoud, indique François Molins.
    par AFP par le biais de Le monde confronté au terrorisme 11/24/2015 6:03:24 PM
    Marchand de sommeil
    19:03 - Jawad Bendaoud a mis à disposition des terroristes le logement de Saint-Denis. "Le logement lui servait à des activités de marchand de sommeil. C'est lui-même qui a accueilli les terroristes", précise François Molins.
    par AFP par le biais de Le monde confronté au terrorisme 11/24/2015 6:04:36 PM
    Abaaoud revenu sur les lieux des attentats
    18:52 - "On peut penser qu'Abdelhamid Abaaoud est revenu sur les scènes de crimes alors que la BRI intervenait encore sur les lieux de l'attentat", précise le procureur de Paris François Molins.
    par AFP par le biais de Le monde confronté au terrorisme 11/24/2015 6:07:57 PM
    Fin de la conférence
    19:06 - La conférence de presse commune entre François Hollande et Barack Obama vient de s'achever à la Maison Blanche. Les deux hommes ont affirmé -- non sans émotion -- l'alliance indéfectible entre la France et les Etats-Unis mais ne sont pas rentrés dans les détails plus concrets sur la collaboration entre les deux pays dans la lutte contre le groupe Etat islamique. François Hollande a rappelé que la France, qui a bombardé l'EI en Irak et en Syrie à plusieurs reprises, n'a pas l'intention d'envoyer des troupes au sol pour combattre les jihadistes extrémistes.  
    par AFP par le biais de Le monde confronté au terrorisme 11/24/2015 6:07:58 PM
    Gilet explosif
    19:08 - Le gilet explosif découvert à Montrouge est similaire à ceux des kamikazes.
    par AFP par le biais de Le monde confronté au terrorisme 11/24/2015 6:08:59 PM
    Avis de recherche de Mohamed Abrini (tweet)
    A #RECHERCHER Mohamed ABRINI Qui a vu cette homme ? https://t.co/x08YsI5kaU pic.twitter.com/vzNwcci58r — Avis de recherche (@police_temoin) November 24, 2015

    par AFP par le biais de Le monde confronté au terrorisme 11/24/2015 6:10:32 PM
    Le logeur a "pris part"
    19:10 - Le parquet a requis la mise en examen et le placement en détention provisoire de Jawad Bendaoud, l'homme soupçonné d'avoir fourni un logement de repli au jihadiste belgo-marocain Abdelhamid Abaaoud à Saint-Denis, a annoncé François Molins. Le parquet requiert sa mise en examen notamment pour "participation à une association de malfaiteurs terroristes criminelle", a affirmé le procureur, selon qui Jawad Bendaoud a "pris part en toute connaissance de cause" à une entreprise terroriste. 
    par AFP par le biais de Le monde confronté au terrorisme 11/24/2015 6:12:57 PM
    Coalition(s)
    19:13 - Le président Barack Obama a affirmé que les Etats-unis étaient à la tête d'une coalition de 65 nations pour combattre l'Etat islamique. La Russie représente une coalition de deux, l'Iran et elle-même, a-t-il ironisé, tout en demandant à Moscou de coopérer à l'effort commun.   

    par AFP par le biais de Le monde confronté au terrorisme 11/24/2015 6:14:48 PM
    Avion russe: appel au calme de l'Otan
    19:13 - Le secrétaire-général de l'Otan, Jens Stoltenberg, appelle "au calme et à la désescalade" après que l'armée turque a abattu un avion militaire russe à la frontière syrienne qui a, selon Ankara, violé son espace aérien. "J'appelle au calme et à la désescalade", a déclaré M. Stoltenberg à l'issue d'une réunion extraordinaire organisée à Bruxelles avec les hauts représentants des 28 pays membres de l'Alliance atlantique.
    par AFP par le biais de Le monde confronté au terrorisme 11/24/2015 6:15:19 PM
    Allocution (Twitter)
    19:15 - Ivan Couronne, correspondant politique de l'AFP aux Etats-Unis
    Plus d'un millier de Français attendus à l'ambassade pour le discours d'Hollande... et l'inévitable réception pic.twitter.com/JP04GkiOHD — Ivan Couronne (@ivancouronne) November 24, 2015

    par AFP par le biais de Le monde confronté au terrorisme 11/24/2015 6:16:27 PM
    Bilan provisoire à Tunis
    19:16 - Le bilan de l'attentat contre un bus de la sécurité présidentielle à Tunis est d'au moins 12 morts, déclare à l'AFP un responsable du ministère de l'Intérieur tunisien. 16 personnes ont également été blessées dans l'explosion, en fin d'après-midi, près de l'une des principales artères de la capitale. Un précédent bilan de la présidence avait fait état de 14 morts, mais celui-ci a ensuite été revu à la baisse.
    par AFP par le biais de Le monde confronté au terrorisme 11/24/2015 6:17:29 PM
    Attentats de Paris: Hasna "au courant"
    Procureur #Paris : «Hasna AITBOULHACEN était parfaitement au courant de l’implication de son cousin dans les attentats du 13 novembre" — Ministère Justice (@justice_gouv) November 24, 2015

    par AFP par le biais de Le monde confronté au terrorisme 11/24/2015 6:19:37 PM

    © AFP/KENZO TRIBOUILLARD
    Des soldats patrouillent dans le quartier de La Défense à Paris

    © AFP/Akim Rezgui, Farid Addala
    Tunisie: au moins 14 morts dans une explosion à Tunis

    par AFP par le biais de Le monde confronté au terrorisme 11/24/2015 6:23:30 PM
    Face à face
    19:22 - Dans le Bureau ovale autour de Hollande et Obama, le vice-président Joe Biden, Susan Rice, conseillère d'Obama à la sécurité nationale, Laurent Fabius, le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, le ministre de la Défense et son homologue américain Ashton Carter et l'ambassadeur de France aux Etats-Unis Gérard Araud.  
    #SecDef Carter meets w/ @POTUS, French PM @fhollande & MOD @JY_LeDrian to discuss recent #ParisAttacks @WhiteHouse pic.twitter.com/XXu7zA78eO — U.S. Dept of Defense (@DeptofDefense) November 24, 2015

    par AFP par le biais de Le monde confronté au terrorisme 11/24/2015 6:23:31 PM
    par AFP par le biais de Le monde confronté au terrorisme 11/24/2015 6:24:12 PM
    Bruxelles au ralenti
    19:19 - Le café en face du QG de l'exécutif européen, à Bruxelles, tourne à vide. A quelques mètres, mitraillettes à la main, deux parachutistes regardent passer diplomates et fonctionnaires qui s'efforcent de maintenir un rythme "normal" au quatrième jour d'une alerte maximale. Privés de métro, toujours confrontés à la fermeture des écoles, ils sont nombreux à travailler depuis chez eux. La Commission emploie 33.000 personnes, en grande majorité à Bruxelles, dont un cinquième a eu recours hier au "télétravail", précise Alexander Winterstein, un porte-parole. Dehors, Sébastien déprime: "C'est une catastrophe", se désole ce manager d'un restaurant de sandwichs plutôt chic à proximité. Lundi, ses ventes ont plongé de 70%. En face de la Commission, le Conseil européen a encouragé aussi le télétravail. Une douzaine de réunions d'experts ont été annulées, raconte un responsable. Résultat: des couloirs "bien vides". La garderie du Conseil est restée fermée, comme toutes les crèches de la ville.

    par AFP par le biais de Le monde confronté au terrorisme 11/24/2015 6:24:15 PM
    Paris: un gilet en lien avec les attentats
    19:25 - Attentats de Paris: le gilet explosif découvert hier dans un amas d’encombrants sur un trottoir de Montrouge (Hauts-de Seine) "est exactement de la même fabrication" que ceux utilisés par les kamikazes des attentats du 13 novembre, a déclaré le procureur de Paris, François Molins. "Un tissu de présomptions permet de penser" que ce gilet a un lien avec les attentats, a-t-il expliqué. "La première, c'est que le téléphone portable utilisé par Salah Abdeslam", l'un des jihadistes, toujours en fuite, a été enregistré par une borne "non loin de là et la seconde, c'est que c'est un gilet explosif qui est exactement de la même fabrication que les autre
    par AFP par le biais de Le monde confronté au terrorisme 11/24/2015 6:28:56 PM
    Hollande à l'ambassade
    19:25 - Des centaines de Français ont répondu à l’invitation ouverte de l’ambassade et sont venus écouter le discours de François Hollande, prévu à 14H00 (19H00 GMT). Pour occuper les invités, la plupart en costumes ou tailleurs, à l’heure du déjeuner, une réception était préparée et des serveurs distribuaient canapés et verres de jus d’orange, rapporte Ivan Couronne, le correspondant de l'AFP sur place. L'entrée de l'ambassade est encore décorées de nombreux bouquets de fleurs déposés par de nombreux habitants de Washington juste après les attentats de Paris qui ont fait 130 morts.
    par AFP par le biais de Le monde confronté au terrorisme 11/24/2015 6:31:59 PM
    Syrie: mort d'un soldat russe
    19:28 - Un soldat russe a été tué aujourd'hui en Syrie lors d'une opération de sauvetage avortée des deux pilotes de l'avion Su-24 abattu plus tôt par la Turquie, lorsqu'un des hélicoptères du commando a lui-même été la cible de tirs, a annoncé l'état-major russe. "Une opération de recherche-sauvetage pour évacuer les pilotes russes du lieu du crash a été menée à l'aide de deux hélicoptère Mi-8. Lors de l'opération, un des hélicoptère a été endommagé par des tirs et a dû atterrir. Un soldat a été tué", a annoncé le général Sergueï Roudskoï, selon des propos retransmis à la télévision.
    par AFP par le biais de Le monde confronté au terrorisme 11/24/2015 6:32:00 PM
    Fleurs et couronnes
    19:49 - Ivan Couronne, correspondant AFP au Congrès
    L'ambassade de France a laissé la plupart des fleurs déposées par les Américains depuis les attentats pic.twitter.com/0oX0CysZ4j — Ivan Couronne (@ivancouronne) November 24, 2015

    par AFP par le biais de Le monde confronté au terrorisme 11/24/2015 6:49:40 PM
    Le projet de La Défense
    19:48 - Le cerveau présumé des attentats du 13 novembre, Abdelhamid Abaaoud, avait prévu de se faire exploser avec un autre jihadiste, le 18 ou le 19 novembre à La Défense, a précisé ce soir le procureur de Paris, François Molins. Organisateur présumé des attentats parisiens qui ont fait 130 morts, le Belgo-Marocain a été tué lors de l'assaut lancé le 18 novembre par les policiers contre un appartement de Saint-Denis, où il se trouvait en compagnie de sa cousine Hasna Aitboulahcen, également décédée lors de l'assaut, et d'un homme non identifié, mort en kamikaze. Selon le procureur, cet homme non identifié "est peut-être" le troisième assaillant du commando qui a mitraillé les terrasses de cafés et restaurants parisiens le soir du 13 novembre, au côté de Brahim Abdeslam, qui s'est fait sauter boulevard Voltaire, et d'Abdelhamid Abaaoud.
    par AFP par le biais de Le monde confronté au terrorisme 11/24/2015 6:54:56 PM
    © AFP/Hassan Ayadi, Aurore Mésenge, fd, Farid Addala
    Abaaoud projetait de se faire exploser à La Défense

    par AFP par le biais de Le monde confronté au terrorisme 11/24/2015 6:54:59 PM

    © AFP/KENZO TRIBOUILLARD
    Un soldat français patrouille dans le quartier d'affaires de La Défense

    par AFP par le biais de Le monde confronté au terrorisme 11/24/2015 6:55:32 PM
    Colère de la soeur d'une victime
    20:00 - Emmanuelle Prévost, la soeur de François-Xavier Prévost, tué au Bataclan, appelle sur sa page Facebook à boycotter l'hommage national aux victimes, vendredi aux Invalides. "Merci Monsieur le Président, Messieurs les politiciens, mais votre main tendue, votre hommage, nous n'en voulons pas et vous portons comme partie responsable de ce qui nous arrive !", écrit la jeune soeur de la victime. "En tant que famille de François-Xavier Prévost, victime de cette tuerie, nous n’y participerons pas", dit-elle. Depuis les attentats de janvier "rien n'a été fait", argumente-t-elle dans son message, publié lundi sur Facebook et partagé plus de 3.800 fois.
    par AFP par le biais de Le monde confronté au terrorisme 11/24/2015 7:01:04 PM

    © AFP/LOIC VENANCE
    Le Procureur de Paris François Molins en conférence de presse à Paris

    Jawad Bendaoud incarcéré
    20:16 - Jawad Bendaoud, le logeur présumé d'Abdelhamid Abaaoud, a été mis en examen et incarcéré, fait savoir le Parquet.
    par AFP par le biais de Le monde confronté au terrorisme 11/24/2015 7:17:06 PM
    "Martyrs" à Tunis
    20:20 - "Il y a 12 martyrs et 17 blessés", déclare à l'AFP Walid Louguini, le porte-parole du ministère de l'Intérieur tunisien. Selon un autre responsable du ministère, tous les morts de l'explosion à bord d'un bus à Tunis sont des agents de la sécurité présidentielle. Ce bilan est encore provisoire, indique de son côté la présidence de la République dans un communiqué.

    par AFP par le biais de Le monde confronté au terrorisme 11/24/2015 7:20:49 PM
    Aux Français d'Amérique
    20:23 - François Hollande s'adresse à la communauté française, venue l'écouter à l'ambassade de France, qui se trouve dans l'un des plus beaux quartiers de Washington. "Nous sommes ici tous conscients de ce qu’est la menace, c’est-à-dire toujours la barbarie". Comme il l'avait déjà fait pendant la conférence de presse conjointe avec le président américain, M. Hollande a remercié Barack Obama. "Je veux saluer le président Obama pour les mots qu’il a su prononcer", a dit le président français, qui a salué le fait qu’Obama l’ait appelé le soir des attaques, et qu’il se soit exprimé à la télévision. De fait M. Obama a été le premier dirigeant à s'exprimer en public sur les attentats. Il a même parlé avant la première intervention télévisée de François Hollande. Au-delà de l'ampleur sans précédent des attaques qui ont frappé la France le 13 novembre, les Américains avaient le souci de faire oublier le terrible faux pas de janvier 2015. Aucun haut responsable américain n'avait fait le déplacement à Paris pour l'immense marche de solidarité après les attentats contre Charlie Hebdo et l'Hyper Cacher. L'absence avait provoqué un tollé y compris aux Etats-Unis. 
    par AFP par le biais de Le monde confronté au terrorisme 11/24/2015 7:23:52 PM

    © AFP/PAUL J. RICHARDS
    Le ministre américain de la Défense, Ashton Carter reçoit son homologue Jean-Yves Le Drian. Les deux hommes se sont déjà vus dans le Bureau ovale un peu plus tôt avec leurs présidents.

    Marseillaise
    20:29 - De longs applaudissements de la communauté française à l'ambassade de France de Washington saluent la fin de l'allocution du président François Hollande, avant que la foule de plusieurs centaines de personnes n'entonne "La Marseillaise".  
    par AFP par le biais de Le monde confronté au terrorisme 11/24/2015 7:31:34 PM
    Hommage aux Invalides
    20:30 - Lors de la cérémonie d'hommage aux victimes des attentats vendredi, seul le chef de l’État s'exprimera, devant quelques-uns des 350 blessés du Bataclan et des terrasses de la capitale. Familles et blessés seront accueillis aux Invalides par les agents de la cellule interministérielle d'aide aux victimes du Quai d'Orsay, avant de prendre place sur les gradins d'une longue tribune érigée dans la cour d'honneur, "le cadre le plus solennel, le plus républicain qui puisse être choisi", souligne-t-on à l'Élysée.
    par AFP par le biais de Le monde confronté au terrorisme 11/24/2015 7:31:36 PM

    © AFP/FETHI BELAID
    Des proches des victimes de l'attentat à Tunis réagissent sur le site de l'attaque

    © AFP/FETHI BELAID
    Des proches des victimes de l'attentat à Tunis arrivent sur le site de l'attaque

    Pour les morts
    20:36 - A l'ambassade de France, où des centaines de ses concitoyens étaient venus le saluer et montrer leur soutien, le président Hollande a mis en garde contre les "tentations de vouloir nous diviser, nous séparer, nous opposer... C’est mon rôle de faire en sorte que nous puissions être ensemble, pas seulement face à l’épreuve mais au-delà de l’épreuve". Le président a ironisé sur le fait que la presse internationale, d’un coup, ait reconnu les qualités de la France, en appelant les expatriés à continuer à les faire vivre: "Le bien vivre, le bien manger… (rires NDLR)… je ne vais pas plus loin. Notre joie de vivre, notre sens de la fête, de la culture". "C’est votre tâche de continuer à vivre.Nous le devons aux morts", a-t-il lancé, rapporte Ivan Couronne, correspondant de l'AFP aux Etats-Unis.
    par AFP par le biais de Le monde confronté au terrorisme 11/24/2015 7:36:50 PM
    Condamnation
    20:39 - "A Tunis comme à Paris, c’est le même combat pour la démocratie contre l’obscurantisme", a fait valoir François Hollande cité dans un communiqué de l'Elysée, condamnant l'attentat de Tunis. Le Premier ministre Manuel Valls, dans un entretien à Canal+, a lui aussi réagi. "Pourquoi on attaque la Tunisie? Parce que c'est un exemple, c'est un printemps arabe réussi grâce à la jeunesse et au peuple tunisien. C'est le contre-exemple que certains veulent abattre, donc il faut soutenir cette démocratie qui fait face avec beaucoup de courage à de nombreux défis et notamment le défi terroriste", a déclaré le chef du gouvernement sur le plateau du "Petit journal".
    par AFP par le biais de Le monde confronté au terrorisme 11/24/2015 7:39:55 PM
    Réfugié, pas terroriste
    20:38 - Ivan Couronne, reporter AFP
    Message d'Hollande au Congrès américain: "ne pas confondre les terroristes et les réfugiés" — Ivan Couronne (@ivancouronne) November 24, 2015

    par AFP par le biais de Le monde confronté au terrorisme 11/24/2015 7:40:58 PM
    Minute de silence au Châtelet
    #Attentats: le #Châtelet debout pour une minute de silence et La Marseillaise #ParisAttacks pic.twitter.com/mrzkimjUPv — Jean-François Guyot (@JFGuyot) 24 Novembre 2015

    par AFP par le biais de Le monde confronté au terrorisme 11/24/2015 7:42:41 PM
    Etat d'urgence en Tunisie
    20:32 - Après l'attentat dans le centre de la capitale tunisienne, l'état d'urgence a été proclamé dans le pays et un couvre-feu a été instauré dans le Grand Tunis. "Au vu de cet évènement douloureux, de cette grande tragédie (...) je proclame l'état d'urgence pour 30 jours aux termes de la loi et un couvre-feu dans le Grand Tunis à partir de 21H00 jusqu'à demain 5h00", a déclaré le chef de l'Etat, Béji Caïd Essebsi dans une brève allocution télévisée.
    par AFP par le biais de Le monde confronté au terrorisme 11/24/2015 7:47:43 PM
    L'"émir blanc" en garde à vue
    20:48 - Olivier Corel, dit "l'émir blanc" de la filière islamiste d'Artigat en Ariège, a été placé en garde à vue en fin d'après-midi pour "détention non autorisée d'un fusil de chasse". Une perquisition à son domicile a permis la saisie "incidente" d'"un fusil de chasse classé catégorie D" (en vente libre ou soumise à enregistrement), selon des sources proches de l'enquête. Il s'agit d'un "délit de droit commun, sa garde à vue ne pourra pas excéder 24 heures", a précisé la procureure de la République de Foix, Mme Karline Bousset. Olivier Corel, 69 ans, imam salafiste, fut le mentor présumé de plusieurs jihadistes toulousains, de Mohamed Merah à Fabien Clain, dont la voix a été identifiée dans la revendication des attentats de Paris et Saint-Denis.
    par AFP par le biais de Le monde confronté au terrorisme 11/24/2015 7:52:36 PM
    COP21 malgré tout
    20:50 - François Hollande a promis, lors de son déplacement à Washington, que la grande conférence internationale COP21, qui doit arracher aux dirigeants mondiaux un accord contraignant pour enfin maîtriser le changement climatique, se tiendra comme prévu. Son hôte aux Etats-Unis a promis d'y venir comme il s'y était engagé avant les attentats du 13 novembre. "Personne ne nous a demandé de reporter la COP21, ce rendez-vous où le monde doit décider pour lui-même", a dit le président, selon Béatrice Le Bohec, envoyée spéciale de l'AFP à Washington. M. Hollande multiplie depuis des mois les déplacements à l'étranger pour convaincre les dirigeants de s'engager à lutter contre le réchauffement climatique. Les autorités françaises ont toutefois interdit les grands rassemblements publics dans le cadre de l'état d'urgence décrété après les attentats.  
    par AFP par le biais de Le monde confronté au terrorisme 11/24/2015 7:52:36 PM

    © AFP/S.Blanchard/V.Breschi/A.Bommenel
    Les auteurs et suspects des attentats de Paris

    Tunis: Hollande condamne l'attentat (tweet)
    Je condamne le lâche attentat de Tunis. Mes pensées vont aux victimes, à leurs proches et aux Tunisiens que j'assure de ma solidarité. — François Hollande (@fhollande) 24 Novembre 2015

    par AFP par le biais de Le monde confronté au terrorisme 11/24/2015 7:58:17 PM

    © AFP/JIM WATSON
    Communion avec la communauté française à l'ambassade de France pendant la visite de François Hollande à Washington.

    "On y est"
    21:07 - La première pensée de Manuel Valls, en apprenant le vendredi 13 novembre que des attaques étaient menées à Paris et à Saint-Denis, a été: "Ca y est, on y est", a confié le Premier ministre au "Petit Journal" de Canal +. C'est Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur, qui l'a d'abord informé, puis une "connaissance" vivant près de la rue de Charonne l'a ensuite "alerté d'une fusillade avec des gens à terre et qui sans doute avaient été tués". "J'ai eu deux pensées", a-t-il poursuivi : "+Ca y est, on y est+ : cet attentat multi-sites que nous redoutions, sur plusieurs endroits, de masse... et je ne savais pas à ce moment-là ce qui se passait ou ce qui pouvait se passer au Bataclan", a indiqué Manuel Valls. "Puis ma deuxième pensée, c'était de savoir où étaient mes enfants. J'habite en effet ce quartier, celui d'Anne (Gravoin), ma femme. Ils étaient dehors. J'étais vite rassuré", a-t-il enchaîné.
    par AFP par le biais de Le monde confronté au terrorisme 11/24/2015 8:08:04 PM

    © AFP/FETHI BELAID
    La police tunisienne met en place un barrage à proximité du site de l'explosion à Tunis

    Frappes françaises à Mossoul
    21:19 - Des Rafale ont frappé dans la journée un centre de commandement de l'EI à l'ouest de Mossoul, en Irak.
    par AFP par le biais de Le monde confronté au terrorisme 11/24/2015 8:20:01 PM
    L'armée française annonce des frappes en Irak (tweet)
    #Chammal - A 19h30, quatre Rafale du PA Charles-de-Gaulle ont frappé Daech à Tall Afar en Irak avec l'@usairforce — État-Major Armées (@EtatMajorFR) 24 Novembre 2015

    par AFP par le biais de Le monde confronté au terrorisme 11/24/2015 8:21:07 PM
    20.000 fiches "S" en France
    21:34 - 20.000 personnes font l'objet d'une fiche dite "S" de renseignement en France, dont "10.500" pour leur "appartenance ou leur lien avec la mouvance islamique", a affirmé Manuel Valls sur Canal +. "10.500, c'est énorme, mais c'est un outil de travail pour les services de renseignement. Tous ne sont pas des terroristes", a insisté le Premier ministre. "Certains sont liés à la mouvance radicale, ont fréquenté une mosquée radicale, sont connus pour avoir tenus il y a quelques années parfois tel ou tel propos...", a-t-il précisé.
    par AFP par le biais de Le monde confronté au terrorisme 11/24/2015 8:35:22 PM
    LE POINT A 22H00
    22:13 - FRANCE: 
    - Selon la justice française, l'organisateur présumé des attaques de Paris, Abdelhamid Abaaoud, prévoyait une autre action kamikaze à la Défense, le 18 ou 19 novembre. Le jihadiste est vraisemblablement revenu sur le lieu de l'attentat au Bataclan, alors que les policiers étaient encore en train d'intervenir.
    - Le logeur d'Abdelhamid Abaaoud, Jawad Bendaoud, a été inculpé d'associations de malfaiteurs en association avec une entreprise terroriste et incarcéré.
    - Salah Abdeslam, devenu l'un des hommes les plus traqués d'Europe, est soupçonné d'avoir convoyé les kamikazes au Stade de France. 
    BELGIQUE: 
    - La justice belge a lancé un mandat d'arrêt international contre un nouveau suspect, Mohamed Abrini, identifié en compagnie de Salah Abdeslam deux jours avant les attentats. Le parquet belge annonce également l'incarcération d'un homme dont l'identité n'a pas été divulguée, inculpé de "participation aux activités d'un groupe terroriste et d'assassinats terroristes".
    TUNISIE: 
    - L'état d'urgence a été instauré après la mort d'au moins 12 agents de la sécurité présidentielle dans un attentat contre leur bus, en plein centre de Tunis. L'explosion, en fin d'après-midi, a également blessé 20 agents.
    TURQUIE: 
    - La Turquie a abattu un avion militaire russe qui avait, selon elle, violé son espace aérien à sa frontière avec la Syrie, provoquant une escalade des tensions avec Moscou. L'incertitude subsiste sur le sort des deux pilotes, qui ont pu s'éjecter.
    - Le commandement militaire russe indique qu'un de ses soldats a été tué en Syrie lors d'opérations héliportées engagées pour retrouver l'équipage du chasseur russe.
    WASHINGTON:
    - Barack Obama et François Hollande ont affiché leur unité dans la lutte contre le groupe EI au cours d'une conférence de presse. Les deux dirigeants appellent la Russie à concentrer ses efforts militaires en Syrie contre les jihadistes.
    par AFP par le biais de Le monde confronté au terrorisme 11/24/2015 9:14:45 PM

    © AFP/MOHAMED KHALIL
    La police tunisienne autour du bus où a eu lieu un attentat meurtrier à Tunis

Alimenté par ScribbleLive Content Marketing Software Platform