EN DIRECT Attentats de Paris: poursuite des opérations antiterroristes

    Victimes identifiées
    12:21 - Les 129 victimes des attentats de Paris et Saint-Denis vendredi ont toutes été identifiées, indique la présidence de la République dans le compte rendu du Conseil des ministres. "A ce jour, une identité a pu être donnée aux corps des victimes décédées, soit 129 à ce jour, et un peu plus d'une centaine de familles ont pu se recueillir sur la dépouille de leur proche à l'Institut médico-légal".
    par AFP par le biais de EN DIRECT Attentats de Paris: poursuite des opérations antiterroristes 11/18/2015 11:24:26 AM
    Bredouilles
    Les policiers ressortent de l'église... Bredouilles #AFP pic.twitter.com/kUKEaTiC5d — Marie Giffard (@mariegiffard) November 18, 2015

    par AFP par le biais de EN DIRECT Attentats de Paris: poursuite des opérations antiterroristes 11/18/2015 11:24:26 AM
    Réforme constitutionnelle
    12:10 - Le gouvernement veut que la réforme constitutionnelle décidée dans la foulée des attentats soit adoptée avant la fin de l'état d'urgence, soit d'ici trois mois, indique le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll.
    par AFP par le biais de EN DIRECT Attentats de Paris: poursuite des opérations antiterroristes 11/18/2015 11:26:14 AM
    Champs-Elysées (Twitter)
    A la suite des événements, la cérémonie d'illumination des Champs-Élysées, prévue ce soir, est annulée https://t.co/E22JJgge5M — Paris (@Paris) 18 Novembre 2015

    par AFP par le biais de EN DIRECT Attentats de Paris: poursuite des opérations antiterroristes 11/18/2015 11:38:02 AM

    © AFP/BORIS HORVAT
    Le porte-avion Charles-de-Gaulle quitte le port de Toulon

    par AFP par le biais de EN DIRECT Attentats de Paris: poursuite des opérations antiterroristes 11/18/2015 11:48:48 AM
    La loi de 1955
    12:00 - Le projet de loi préparé en urgence à la suite des attentats modifie "plusieurs dispositions" de la loi de 1955 sur l'état d'urgence afin d'en renforcer l'efficacité", précise Stéphane Le Foll, porte-parole du gouvernement, lors du compte rendu suivant le Conseil des ministres. Le régime des assignations à résidence "est élargi à toute personne à l’égard de laquelle il existe des raisons sérieuses de penser que son comportement constitue une menace pour la sécurité et l’ordre public". L'autre mesure principale concerne la dissolution d'associations radicales: le projet de loi "ouvre la possibilité de dissoudre les associations ou groupements de fait qui participent, facilitent ou incitent à la commission d’actes portant atteinte grave à l’ordre public et qui comportent en leur sein des personnes assignées à résidence".
    par AFP par le biais de EN DIRECT Attentats de Paris: poursuite des opérations antiterroristes 11/18/2015 11:58:48 AM
    Abdelhamid Abaaoud
    12:52 - Des vérifications sont en cours pour déterminer l'identité des personnes tuées et interpellées lors de l'assaut. Les enquêteurs ne peuvent "en l'état" se prononcer sur la présence de l'organisateur présumé des attentats de vendredi, Abdelhamid Abaaoud, affirme sur place à Saint-Denis le procureur de Paris François Molins.
    par AFP par le biais de EN DIRECT Attentats de Paris: poursuite des opérations antiterroristes 11/18/2015 11:58:54 AM
    La BRI part (Twitter)
    Le camion de la BRI quitte la zone de l'appartement assiégé à Saint Denis #AFP pic.twitter.com/Ob8UP9Cxle — Marie Giffard (@mariegiffard) 18 Novembre 2015

    par AFP par le biais de EN DIRECT Attentats de Paris: poursuite des opérations antiterroristes 11/18/2015 11:58:55 AM
    110 policiers du Raid et de la BRI
    13:00 - "110" policiers du Raid et de la Brigade de recherche et d'intervention (BRI) sont intervenus à Saint-Denis "de façon extrêmement courageuse (...) essuyant le feu pendant de nombreuses heures", a indiqué le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve. "Sept personnes ont été interpellées", a-t-il ajouté.
    par AFP par le biais de EN DIRECT Attentats de Paris: poursuite des opérations antiterroristes 11/18/2015 12:06:05 PM
    Abdelhamid Abaaoud
    12:52 - L'assaut policier visait Abdelhamid Abaaoud, le jihadiste belge de 28 ans, soupçonné d'être l'organisateur des attentats. Les investigations ont permis depuis vendredi "d'obtenir par la téléphonie, la surveillance et des témoignages des éléments qui pouvaient laisser penser que le nommé Abaaoud était susceptible de se trouver dans un appartement conspiratif à Saint-Denis", précise à la presse le procureur François M. Molins.
    par AFP par le biais de EN DIRECT Attentats de Paris: poursuite des opérations antiterroristes 11/18/2015 12:07:40 PM
    "Circonstances exceptionnelles"
    13:10 - François Hollande au congrès des maires: "les circonstances sont aujourd'hui exceptionnelles" 
    par AFP par le biais de EN DIRECT Attentats de Paris: poursuite des opérations antiterroristes 11/18/2015 12:12:48 PM
    Sirènes hurlantes
    13:09 - Une vingtaine de véhicules de police quittent la zone toute sirènes hurlantes, dont le camion de la Bri et des camionnettes grises aux vitres teintées avec des hommes cagoulés à bord. La rue de la République est maintenant envahie par plusieurs camionnettes de police, constate la journaliste AFP sur place
    par AFP par le biais de EN DIRECT Attentats de Paris: poursuite des opérations antiterroristes 11/18/2015 12:15:07 PM
    "Une guerre"
    13:11 - François Hollande évoque "une guerre contre un terrorisme qui a décidé de nous mener la guerre".
    par AFP par le biais de EN DIRECT Attentats de Paris: poursuite des opérations antiterroristes 11/18/2015 12:15:07 PM
    Complicités
    13:11 - Le groupe Etat islamique " a des complicités en Europe, dans notre propre pays, avec des islamistes radicalisés", affirme François Hollande 


    par AFP par le biais de EN DIRECT Attentats de Paris: poursuite des opérations antiterroristes 11/18/2015 12:15:49 PM
    Tumultes et deuil
    12:45 - Xavier Bertrand, tête de liste LR pour les régionales en Nord-Pas-de-Calais-Picardie, "approuve les mesures annoncées" par François Hollande "contre le terrorisme. "Dans ce contexte de tumultes et de deuil, j’ai décidé de ne reprendre la campagne électorale que ce samedi, afin de respecter une semaine de décence et de respect pour les victimes. 
    par AFP par le biais de EN DIRECT Attentats de Paris: poursuite des opérations antiterroristes 11/18/2015 12:19:27 PM
    "Jeunesse de France"
    13:16 - François Hollande: "c'est la jeunesse de France qui était la cible" au cours des attentats de Paris.
    par AFP par le biais de EN DIRECT Attentats de Paris: poursuite des opérations antiterroristes 11/18/2015 12:19:28 PM
    effroi et division
    13:17 - Hollande : "Le dessein des terroristes est de plonger notre pays dans l'effroi et la division"

    par AFP par le biais de EN DIRECT Attentats de Paris: poursuite des opérations antiterroristes 11/18/2015 12:19:28 PM

    Présence massive de policiers. Tout le quartier historique de #SaintDenis bouclé #AttentatsParis @RadioCanadaInfo http://pbs.twimg.com/media/CUF-_0pXIAE04G4.jpg

    Washington et Moscou
    13:14 - François Hollande sera mardi à Washington et jeudi à Moscou "pour une nécessaire coordination de nos actions"
    par AFP par le biais de EN DIRECT Attentats de Paris: poursuite des opérations antiterroristes 11/18/2015 12:21:08 PM
    Clivage
    13:22 - Hollande : face au terrorisme, il n'y a "plus de clivage partisan qui tienne"
    par AFP par le biais de EN DIRECT Attentats de Paris: poursuite des opérations antiterroristes 11/18/2015 12:24:07 PM
    Le Film de l'assaut
    13:23 - Voici le déroulé de l'assaut policier lancé mercredi avant l'aube à Saint-Denis:
     - vers 4H20: l'assaut est lancé par la sous-direction antiterroriste de la police judiciaire et l'unité d'élite du Raid contre un appartement dans le centre piétonnier de Saint-Denis, (au nord de la capitale). Une fusillade se produit. Les enquêteurs recherchent au moins un suspect-clé et d'éventuels complices des attentats du 13 novembre qui ont visé notamment le Stade de France, situé à une vingtaine de minutes à pied de l'appartement.
    - 4H31: les pompiers interviennent en soutien du Raid face à "un groupe armé retranché dans un appartement". Il y aurait entre deux et quatre personnes dans cet appartement (source policière).
    - vers 05H00: les tirs reprennent selon des riverains. Le quartier est complètement bouclé par les forces de l'ordre. 
    - 05H49: deux policiers ont été blessés durant l'assaut, selon une source proche de l'enquête.
    - 06H20: métros, bus et tramways desservant Saint-Denis sont à l'arrêt.
    - 06H53: l'assaut a pour cible l'organisateur présumé des attentats de Paris, le jihadiste belge Abdelhamid Abaaoud, annonce une source policière.
    - 07H03: au moins un mort dans l'appartement, selon une source proche de l'enquête.
    - 07H21: la préfecture annonce la fermeture des écoles et collèges du centre-ville de Saint-Denis.
    - 07H30: de fortes détonations sont entendues, trois heures après le début de l'opération ponctuée d'intenses fusillades.
    - 07H40: la préfecture recommande aux habitants de rester chez eux.
    - 07H56: des sources policières font état de la mort de deux des suspects retranchés dans l'appartement dont une femme qui s'est fait exploser. Au moins trois policiers sont blessés.
    - 07H58: une cinquantaine de militaires sont déployés à Saint-Denis.
    - 08H05: le président François Hollande suit l'opération dans son bureau à l'Elysée, avec le Premier ministre Manuel Valls et le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve.
    - 08H26: trois hommes sont en garde à vue, selon une source judiciaire.
    - 08H30: poursuite de l'opération antiterroriste qui mobilise également des militaires et un hélicoptère.
    - 08H55: le parquet de Paris confirme la mort d'une femme kamikaze "qui a activé son gilet explosif au début de l'assaut".
    - 09H17: un homme et une femme interpellés à proximité immédiate de l'immeuble son aussi placés en garde à vue (procureur).
    - 10H00: les membres du gouvernement commencent à arriver à l'Elysée pour un Conseil des ministres qui a été maintenu alors que l'opération se poursuit.
    - 11H25: assaut terminé, opération de sécurisation toujours en cours (source policière)
    - 11H31: sept arrestations en tout, dont trois dans l'appartement visé par l'assaut (source policière)
    par AFP par le biais de EN DIRECT Attentats de Paris: poursuite des opérations antiterroristes 11/18/2015 12:25:37 PM
    Renseignement
    13:22 - L'Agence des droits fondamentaux de l'Union européenne souligne  dans un rapport dévoilé à Strasbourg, la nécessité de renforcer et évaluer régulièrement le cadre législatif qui entoure le travail des agences de renseignement.
    Il s'agit de protéger les droits fondamentaux des citoyens.
    Il est nécessaire de "continuer à réformer les cadres législatifs de façon à combler le manque de contrôle (sur ces agences de renseignement, NDLR)", selon les conclusions de ce rapport, rendu public à l'occasion du Forum mondial de la démocratie organisé par le Conseil de l'Europe à Strasbourg. 
    par AFP par le biais de EN DIRECT Attentats de Paris: poursuite des opérations antiterroristes 11/18/2015 12:26:38 PM
    Perquisitions à Roissy
    13:21 - Deux perquisitions administratives sont menées sur la plateforme aéroportuaire de Roissy, notamment dans une branche d'Air France, dans le cadre de l'état d'urgence. L'une d'elles vise la branche cargo du groupe Air France. "Elles n'ont pas de lien direct avec les attentats mais relèvent de plusieurs objectifs, notamment la recherche d'éléments en lien avec des phénomènes de radicalisation", indique une source aéroportuaire.
    par AFP par le biais de EN DIRECT Attentats de Paris: poursuite des opérations antiterroristes 11/18/2015 12:27:39 PM
    Apologie
    13:41 - Hollande: la dissolution des lieux et groupes faisant "l'apologie du terrorisme" se fera "immédiatement"
    par AFP par le biais de EN DIRECT Attentats de Paris: poursuite des opérations antiterroristes 11/18/2015 12:42:29 PM
    Stupeur
    13:29 - Les attentats de Paris ont plongé dans la stupeur Mohamed, jeune Syrien échoué dans la "Jungle" de Calais, et ses compagnons d'infortune qui ont "fui Daech pour avoir une nouvelle vie". 
    "Dans notre pays, nous étions confrontés tous les jours à ce genre de violences" raconte-t-il.
    "A Paris comme en Syrie, ils aiment tuer en public: ils jettent des gens du haut d'un immeuble, les brûlent sur une place. On ne peut pas écouter de la musique, fumer, être artiste...Ca n'est pas ça, l'islam".

    par AFP par le biais de EN DIRECT Attentats de Paris: poursuite des opérations antiterroristes 11/18/2015 12:45:21 PM

    © AFP/PATRICK KOVARIK
    François Hollande et le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian à la sortie du Conseil des ministres à l'Elysée

    Evasion
    13:53 - Un détenu musulman radicalisé de la maison centrale de Clairvaux (Aube) s'est évadé voici trois semaines après une permission de sortie dont il n'est pas revenu, apprend-on de sources condordatnes. "Eric Youssef s'était converti à l'islam et c'était un détenu assez vindicatif", indique à l'AFP Frédéric Stoll, syndicat de FO-pénitentiaire, qui se dit "étonné" d'une permission pour un tel détenu.



    par AFP par le biais de EN DIRECT Attentats de Paris: poursuite des opérations antiterroristes 11/18/2015 12:58:12 PM
    Une femme kamikaze
    13:51 - C'est une première en France: à Saint-Denis, ce matin, une femme a déclenché sa ceinture d'explosifs plutôt que d'être capturée vivante. Elle rejoint une longue cohorte de femmes kamikazes, pas toutes musulmanes, qui ont sacrifié leur vie pour leur cause ou leur croyance à l'étranger. A l'aube, alors que les policiers d'élite défoncent la porte de l'appartement où elle se trouve en compagnie de quatre hommes, la jeune femme choisit de se faire exploser. "L'endoctrinement et l'embrigadement sont tels qu'elle a préféré mourir que d'être arrêtée. Ce faisant, elle contribue à la lutte. Et là le sexe importe peu. Mais le fait que ce soit une femme va bien entendu multiplier l'impact de son acte sur la société", explique à l'AFP Fatima Lahnait, chercheuse, auteur du rapport "Femmes kamikazes, le jihad au féminin" publié par le Centre français de recherche sur le renseignement (CF2R). Si des centaines de femmes ont rejoint au cours des deux dernières années les "terres de jihad" syrienne ou irakienne, rares étaient celles qui avaient choisi la voie du martyr. Parmi elles, Muriel Degauque, jeune Belge convertie à l'islam, qui s'est fait sauter en novembre 2005 en Irak, au passage d'un convoi américain. 
    par AFP par le biais de EN DIRECT Attentats de Paris: poursuite des opérations antiterroristes 11/18/2015 1:00:53 PM
    "Ils ne se cachaient pas"
    13:59 - Un jeune homme de 19 ans qui habite à Saint-Denis dans la rue Corbillon où l'assaut a été mené ce matin, dit à l'AFP avoir croisé les hommes qui vivaient dans l'appartement ciblé. "Ils étaient là hier, tranquilles. Je leur ai dit +bonjour+. Ils ne se cachaient pas, ils étaient normaux. Ca faisait deux jours qu'ils étaient là. Il y en a un c'est un grand barbu à forte corpulence, l'autre est petit et mince. Quand les flics sont venus ce matin ils ont riposté", raconte-t-il à l'AFP.
    par AFP par le biais de EN DIRECT Attentats de Paris: poursuite des opérations antiterroristes 11/18/2015 1:14:27 PM

    © DABIQ/AFP/-
    Abdelhamid Abaaoud, surnommé Abou Omar Soussi ou Abou Omar al-Baljiki, le jihadiste belge de 28 ans, recherché depuis janvier, sur une photo non datée dans un lieu non identifié

    À proximité du lieu de l'assaut a St-Denis. Cordon de sécurité rétréci. Recherches mais calme revenu.#ParisAttacks http://pbs.twimg.com/media/CUGPueSWEAIeICa.jpg

    "les mains en l'air !"
    14:28 - Rim Grami, 35 ans, une mère de quatre enfants qui habite au 5 rue corbillon, raconte l'assaut à l'AFP: "Vers 4h30 on dormait on a entendu des coups de feu. J'ai vu les policiers dans la rue qui criaient +les mains en l'air, les mains en l'air+. Ils ont amené des chiens, des petits hélicoptères avec des cameras (sans doute des drones, NDLR) pour voir a l'intérieur. J'ai vu un chien mourir, son cadavre est encore devant ma porte. Ils ont cassé toutes les fenêtres de l'immeuble, jeté les matelas par terre. Ils ont évacué un policer blessé aussi. Mon fils de 10 ans n'arrête pas de pleurer et dès que je regarde par la fenêtre il me dit +on va te tirer dessus+".
    par AFP par le biais de EN DIRECT Attentats de Paris: poursuite des opérations antiterroristes 11/18/2015 1:37:06 PM
    État d'urgence jusqu'en février
    14:47 - L'état d'urgence décidé à la suite des attentats de Paris sera prolongé trois mois "à compter du 26 novembre", soit jusqu'à fin février, selon le projet de loi présenté mercredi matin en Conseil des ministres. Annoncé vendredi soir par François Hollande juste après les attentats et décrété samedi, l'état d'urgence est prévu pour une durée de 12 jours, soit jusqu'au 26 novembre. 
    par AFP par le biais de EN DIRECT Attentats de Paris: poursuite des opérations antiterroristes 11/18/2015 1:49:39 PM
    Régionales
    14:43 - Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian, candidat de la gauche aux  régionales en Bretagne, annule tous ses meetings, alors que ses adversaires l'appellent à clarifier sa position dans la campagne en raison de la situation internationale. Plusieurs autres candidats estiment que les attentats lui interdisent d'abandonner son poste de ministre.

    par AFP par le biais de EN DIRECT Attentats de Paris: poursuite des opérations antiterroristes 11/18/2015 1:50:48 PM
    Université Paris 8 (Twitter)
    L’université reprendra le cours normal de son activité demain. Pour en savoir plus : https://t.co/FQAvdZuOYu — Université Paris 8 (@UnivParis8) 18 Novembre 2015

    par AFP par le biais de EN DIRECT Attentats de Paris: poursuite des opérations antiterroristes 11/18/2015 1:58:43 PM
    Police belge
    14:52 - La police belge avait interrogé, avant les attentats, les deux frères Abdeslam, Brahim et Salah, dont l'un s'est fait exploser vendredi à Paris et l'autre est toujours recherché, mais "ils ne montraient pas de signe d'une possible menace", indique le parquet fédéral. "Même si nous les avions signalés à la France, je doute qu'on aurait pu les arrêter", indique le porte-parole du parquet Eric Van Der Sypt, confirmant au passage que les deux frères n'ont pas été signalés aux services de renseignement français.

    par AFP par le biais de EN DIRECT Attentats de Paris: poursuite des opérations antiterroristes 11/18/2015 2:05:35 PM
    Cellule de soutien (Twitter)
    Une cellule de soutien psychologique est à disposition de tous les Dionysiens, au CMS du Cygne (6 rue du Cygne) : https://t.co/C1ePf8zlo3 — Ville de Saint-Denis (@VilleSaintDenis) 18 Novembre 2015

    par AFP par le biais de EN DIRECT Attentats de Paris: poursuite des opérations antiterroristes 11/18/2015 2:05:35 PM
    "Avec des snipers"
    15:03 - A la sortie du centre des évacués où a été installée une cellule de soutien psychologique, une riverains qui habite à 150m de l'appartement et veut garder l'anonymat, raconte à l'AFP:  "les explosions on croyait que c'était dans la cuisine ou chez la voisine. L'hélico a éclairé dans mon salon. On se serait cru dans un film de +traquage+ avec des snipers". "J'étais angoissée, choquée, j'avais besoin de parler, j'ai pas été évacuée, je suis sortie quand on a dit que c'était fini " poursuit-elle en tenant son petit garçon par la main. 
    par AFP par le biais de EN DIRECT Attentats de Paris: poursuite des opérations antiterroristes 11/18/2015 2:17:35 PM
    "Sans état d'âme"
    15:13 - "Je voterai demain la prolongation de l'état d'urgence" qui est "absolument indispensable", déclare Xavier Bertrand (LR) lors de l'émission "Questions d'Info LCP-France Info-Le Monde-AFP". L'ancien ministre, tête de liste du parti Les Républicains (LR) pour les élections régionales dans la région Nord-Pas-de-Calais/Picardie, s'est également dit "prêt" à voter la réforme constitutionnelle prônée par François Hollande. "Il n'est pas question de marchandage", a-t-il ajouté. "A partir du moment où on garantit davantage la sécurité des Français, rien ne me dérange". "Il faut voter sans états d'âme", a insisté M. Bertrand.
    par AFP par le biais de EN DIRECT Attentats de Paris: poursuite des opérations antiterroristes 11/18/2015 2:23:10 PM
    L'hébergeur en garde à vue
    15:22 - L'homme qui dit avoir hébergé deux personnes "qui venaient de Belgique" dans l'appartement de Saint-Denis, au nord de Paris, visé par un assaut antiterroriste, a été interpellé mercredi par les policiers et placé en garde à vue, a constaté une journaliste de l'AFP. "Un ami m'a demandé d'héberger deux de ses potes pour quelques jours", a raconté à l'AFP Jawad Bendaoud, expliquant avoir mis à leur disposition un appartement situé 8, rue du Corbillon. "J'ai dit qu'il n'y avait pas de matelas, ils m'ont dit +c'est pas grave+, ils voulaient juste de l'eau et faire la prière. J'ai rappelé mon ami. Il m'a dit qu'ils venaient de Belgique", a-t-il poursuivi. Selon le parquet de Bobigny, M. Bendaoud a été condamné pour "coups mortels" à huit ans de prison par la cour d'assises de Seine-Saint-Denis en novembre 2008. Il était sorti en septembre 2013, a précisé un représentant du parquet.
    par AFP par le biais de EN DIRECT Attentats de Paris: poursuite des opérations antiterroristes 11/18/2015 2:28:04 PM

    © AFP/ALAIN JOCARD
    De gauche à droite, le Premier ministre Manuel Valls, le secrétaire d'Etat chargé des relations avec le Parlement et le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius, à l'arrière le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, à l'Assemblée Nationale, le 18 novembre 2015

    Assaut policier à #SaintDenis : peut être plus de deux morts selon le min. De l'intérieur B. Cazeneuve. #AttentatsParis @RadioCanadaInfo
    Charles-de-Gaulle
    15:52 - Le porte-avions français Charles-de-Gaulle sera "sur zone", prêt à engager ses avions en Syrie, "à la fin de la semaine", annonce le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian. "Le groupe aéronaval dans son ensemble (porte-avions et bâtiments de soutien) a appareillé ce matin, il sera sur zone à la fin de la semaine", a-t-il dit à l'Assemblée nationale. L'envoi du porte-avions au large de la Syrie a été décidé par la France en riposte aux pires attentats commis vendredi sur son territoire (129 morts, plus de 350 blessés).
    par AFP par le biais de EN DIRECT Attentats de Paris: poursuite des opérations antiterroristes 11/18/2015 2:55:38 PM

    © AFP/
    Les Unes du New York Times et du Washington Post à nouveau consacrées aux attentats mercredi.

Alimenté par ScribbleLive Content Marketing Software Platform