Brexit: leave or remain, le verdict

    © AFP/Fred. Garet, Aude Genet
    Sortir de l’UE, un exercice inédit

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Brexit: leave or remain, le verdict 6/23/2016 6:02:07 PM

    © AFP/Fred Garet, Aude Genet
    Le Royaume-Uni et l'Union européenne

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Brexit: leave or remain, le verdict 6/23/2016 6:02:59 PM
    La livre chute
    04:30 - La livre sterling chute au-dessous de 1,40 dollar
    par AFP par le biais de EN DIRECT - Brexit: leave or remain, le verdict 6/24/2016 2:31:58 AM
    Le Nikkei aussi
    04:32 - A la Bourse de Tokyo, le Nikkei chute lui aussi de plus de 3% à la mi-journée.
    par AFP par le biais de EN DIRECT - Brexit: leave or remain, le verdict 6/24/2016 2:33:37 AM
    Edimbourg vote remain
    04:36 - La capitale de l'Ecosse, Edimbourg vote en faveur du remain (officiel)
    par AFP par le biais de EN DIRECT - Brexit: leave or remain, le verdict 6/24/2016 2:38:52 AM

    © AFP/

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Brexit: leave or remain, le verdict 6/24/2016 2:43:42 AM

    © AFP/Lindsey PARNABY
    Paul Nuttall (Droite), United Kingdom Independence Party (UKIP), et Nigel Evans membre du parti Conservateur, après l'annonce vendredi du résultat en faveur du Brexit, à la mairie de Manchester

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Brexit: leave or remain, le verdict 6/24/2016 4:28:50 AM
    Une Europe à deux vitesses?
    06:27 - La sortie du Royaume-Uni de l'UE pourrait encourager les appels à une Europe "à deux vitesses", celle d'un noyau central pour une intégration "toujours plus grande" autour duquel gravitent les autres membres. Ces derniers pourraient bénéficier d'arrangements similaires à ceux décrochés par Londres et Copenhague qui bénéficient de clauses d'exemption en matière de justice et d'affaires intérieures. L'appartenance à la monnaie unique pourrait ainsi faire l'objet d'exemptions pour ceux qui le veulent. 

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Brexit: leave or remain, le verdict 6/24/2016 4:29:58 AM
    François Hollande en Allemagne
    06:22 - Le président français François Hollande a d'ores et déjà annoncé une visite en Allemagne la semaine prochaine pour "travailler à la relance de la construction européenne".
    Mais le couple franco-allemand, moteur historique de l'UE, s'est récemment distingué par ses divergences sur l'intégration de la zone euro, et tout projet "refondateur" pourrait se révéler modeste.
    par AFP par le biais de EN DIRECT - Brexit: leave or remain, le verdict 6/24/2016 4:30:43 AM
    Un effet domino ?
    06:28 - Ce que les dirigeants européens craignent par dessus tout, c'est un "effet domino". Le référendum britannique a en effet déjà donné des idées aux europhobes. A l'extrême droite, la présidente du Front national (FN) français, Marine Le Pen, a fait part de son souhait que se tienne "dans chaque pays" un vote populaire sur l'appartenance à l'Union, tout comme les eurosceptiques danois, néerlandais et suédois.
    par AFP par le biais de EN DIRECT - Brexit: leave or remain, le verdict 6/24/2016 4:32:00 AM
    La Une du Sun

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Brexit: leave or remain, le verdict 6/24/2016 4:32:55 AM
    Irlande unifiée
    06:31 - Le Sinn Fein appelle à un référendum sur une Irlande unifiée
    par AFP par le biais de EN DIRECT - Brexit: leave or remain, le verdict 6/24/2016 4:34:43 AM
    Une spirale négative
    06:31 - "Les institutions meurent rarement", relève Vivien Pertusot, de l'Institut français des relations internationales (Ifri). "Il n'y aura peut-être pas une dislocation, une désintégration, mais une perte de pertinence: l'UE n'est plus un forum où l'intérêt collectif prédomine, il y est de plus en plus difficile de trouver des compromis", argue M. Pertusot.
    Même si l'Union se réforme après le traumatisme du "Brexit", il y a un véritable risque qu'elle ne puisse empêcher son effondrement. "L'UE se trouve dans une spirale négative", résume sobrement Janis Emmanouilidis, du Centre de politique européenne, un institut basé à Bruxelles.
    par AFP par le biais de EN DIRECT - Brexit: leave or remain, le verdict 6/24/2016 4:34:43 AM
    J.K Rowling appelle Harry Potter au secours (Tweet)

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Brexit: leave or remain, le verdict 6/24/2016 4:39:52 AM
    La Banque du Japon prête à agir
    06:44 - Brexit: la Banque du Japon "prête à injecter des liquidités" pour limiter l'impact sur les marchés
    par AFP par le biais de EN DIRECT - Brexit: leave or remain, le verdict 6/24/2016 4:45:45 AM
    Marion Le Pen veut "importer" la démocratie en France

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Brexit: leave or remain, le verdict 6/24/2016 4:50:41 AM
    La finance s'inquiète
    06:47 - Les marchés financiers et l'économie seront fortement perturbés à court terme par la décision des Britanniques de quitter l'Union européenne, prévient l'IIF, l'association bancaire internationale, en demandant aux politiciens de clarifier la situation rapidement. "La portée exacte de l'impact économique et sur les marchés financiers du Brexit ne sera pas claire avant un moment, mais il est certain qu'il sera très perturbateur à court terme et qu'il pèsera sur la croissance économique et l'emploi à plus long-terme, particulièrement au Royaume-Uni", affirme Tim Adams, PDG de l'IIF dans un communiqué. L'IIF (Institute of International Finance) est une association internationale des acteurs de la finance (banques, fonds privés, assureurs, banques centrales, fonds souverains.
    par AFP par le biais de EN DIRECT - Brexit: leave or remain, le verdict 6/24/2016 4:52:04 AM
    Conséquence prévisible du #Brexit : les pro-Europe, très majoritaires en Écosse, vont vouloir un nouveau référendum sur l'indépendance.
    Eric Ciotti: une Europe irresponsable

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Brexit: leave or remain, le verdict 6/24/2016 4:59:36 AM
    Londres a voté à près de 60% pour rester au sein de l'Europe mais ça n'aura pas suffi. #Brexit
    Farage: "nous avons repris notre pays"

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Brexit: leave or remain, le verdict 6/24/2016 5:02:05 AM

    7 sondages sur 9 se sont trompés sur l'issue du vote sur le #Brexit au Royaume Uni. #EUref http://pbs.twimg.com/media/ClsQGnGUkAA5TRl.jpg

    © AFP/

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Brexit: leave or remain, le verdict 6/24/2016 5:10:36 AM
    L'or bondit
    07:10 - L'or bondit, grimpant à son plus haut niveau en plus de deux ans, prisée pour son statut de valeur refuge. Vers 03H50 GMT (05H50 à Paris), le cours de l'once de métal jaune est monté à 1.359,08 dollars, son niveau le plus fort depuis le 19 mars 2014, un bond d'environ 8% par rapport au début des échanges asiatiques, avant de s'installer autour de 1.330 dollars. "L'or s'envole alors que les investisseurs se ruent vers la sécurité relative" que représente le métal jaune à leurs yeux, a commenté Joe Rundle, courtier chez ETX Capital.
    par AFP par le biais de EN DIRECT - Brexit: leave or remain, le verdict 6/24/2016 5:11:33 AM
    Résultat presque final: les Britanniques votent à 52% pour quitter l'Union Européenne. #Brexit #EUref
    Le Royaume-Uni et l'UE en 15 dates
    07:12 - 9 août 1961
    Première candidature d'adhésion du Royaume-Uni à la Communauté économique européenne (CEE), l'ancêtre de l'UE, déposée par le Premier ministre conservateur Harold Macmillan. 
    14 janvier 1963
    Premier veto du général de Gaulle à l'entrée du Royaume-Uni dans la CEE. Il en opposera un deuxième le 27 novembre 1967.
    1er janvier 1973
    Le Royaume-Uni entre dans la CEE, en même temps que l'Irlande et le Danemark. 
    5 juin 1975
    Lors d'un référendum sur l'appartenance de leur pays à la CEE, les Britanniques votent "oui" à un peu plus de 67%.
    30 novembre 1979
    Le Premier ministre conservateur Margaret Thatcher demande un rabais de la participation britannique au budget européen, connu sous la fameuse expression "I want my money back" ("Rendez-moi mon argent"), ce qu'elle obtient en 1984. 
    20 septembre 1988
    Discours de Bruges dans lequel Margaret Thatcher s'oppose à toute évolution fédérale de la construction européenne. 
    7 février 1992
    Signature du traité de Maastricht, deuxième acte fondamental de la construction européenne après le Traité de Rome de 1957. Le Royaume-Uni bénéficie d'une clause d'exemption ("opt-out") lui permettant de ne pas rejoindre la monnaie unique. 
    23 juillet 1993
    Le Premier ministre conservateur John Major arrache au Parlement la ratification du traité de Maastricht après avoir menacé de démissionner. Le même jour, il qualifie de "connards" trois de ses ministres eurosceptiques. 
    20 avril 2004
    Le Premier ministre travailliste Tony Blair, europhile, annonce son intention d'organiser un référendum sur la Constitution européenne, qui n'aura jamais lieu en raison des non français et danois à ce texte. 
    23 janvier 2013
    Lors d'un discours, le Premier ministre conservateur David Cameron promet un référendum sur l'appartenance de son pays à l'UE si son Parti conservateur remporte les élections législatives en 2015.
    22 mai 2014
    Le parti europhobe et anti-immigration Ukip arrive en tête aux élections européennes, avec plus de 26% des voix, obtenant 24 députés. 
    7 mai 2015
    Les conservateurs remportent les élections avec une courte majorité absolue. La loi prévoyant l'organisation du référendum avant la fin 2017 est adoptée juste avant Noël.
    20 février 2016
    David Cameron annonce que le référendum se tiendra le 23 juin 2016, après l'annonce la veille d'un accord sur les réformes qu'il réclamait lors d'un sommet à Bruxelles.
    15 avril 2016
    Lancement de la campagne officielle pour le référendum du 23 juin.
    23 juin 2016
    Les électeurs britanniques votent la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne
    par AFP par le biais de EN DIRECT - Brexit: leave or remain, le verdict 6/24/2016 5:13:36 AM
    Pays-Bas: Geert Wilders réclame un référendum
    07:12 - "Les Néerlandais ont le droit à un référendum aussi. Le Parti pour la liberté demande ainsi un référendum sur un Nexit, une sortie néerlandaise de l'UE", déclare le député d'extrême droite néerlandais Geert Wilders dans un communiqué.
    par AFP par le biais de EN DIRECT - Brexit: leave or remain, le verdict 6/24/2016 5:14:28 AM

    © AFP/

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Brexit: leave or remain, le verdict 6/24/2016 5:26:33 AM

    © POOL/AFP/Geoff CADDICK
    David Cameron en campagne le 22 juin à Birmingham, dans le centre de l'Angleterre

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Brexit: leave or remain, le verdict 6/24/2016 6:01:03 AM

    © AFP/

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Brexit: leave or remain, le verdict 6/24/2016 6:01:06 AM
    Cosse: l'Europe doit faire sa révolution démocratique

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Brexit: leave or remain, le verdict 6/24/2016 6:06:21 AM
    Cameron va continuer comme Premier ministre
    08:07 - David Cameron va continuer comme Premier ministre britannique, malgré le désaveu des Britanniques qui ont voté pour une sortie de l'Union européenne, annonce le ministre des Affaires étrangères Philip Hammond. "Il va appliquer la décision du peuple britannique. Il a été très clair qu'il allait continuer et il le fera", déclare le chef de la diplomatie britannique à la chaîne Sky News. David Cameron, qui a défendu ardemment un maintien dans l'UE, doit s'exprimer plus tard dans la matinée.
    par AFP par le biais de EN DIRECT - Brexit: leave or remain, le verdict 6/24/2016 6:10:49 AM

    © AFP/

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Brexit: leave or remain, le verdict 6/24/2016 6:18:00 AM
    51,9% pour sortir de l'Union
    08:23 - Les Britanniques ont voté à 51,9% des voix pour sortir de l'Union européenne, contre 48,1% pour rester, selon les résultats définitifs publiés ce matin par la commission électorale. 17,4 millions de personnes ont voté pour le Brexit et 16,1 millions pour rester dans l'UE.
    par AFP par le biais de EN DIRECT - Brexit: leave or remain, le verdict 6/24/2016 6:25:19 AM
    La Banque d'Angleterre prête à assurer la stabilité monétaire
    08:30 - La Banque d'Angleterre (BoE) "prendra toutes les mesures nécessaires" pour assurer ses responsabilités et garantir la stabilité monétaire et financière du Royaume-Uni. Elle souligne qu'elle a déjà travaillé en amont à des solutions de secours en profondeur et qu'elle oeuvre étroitement avec le Trésor britannique et les autres grandes banques centrales.
    Les investisseurs se ruent ce matin sur les titres de dette allemande, le fameux Bund, en quête d'une valeur refuge après le choc causé par la décision des électeurs britanniques, qui sème la panique sur les marchés financiers.
    L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a plongé de 7,92% à la clôture. La livre britannique plonge aussi ce matin face au dollar, tout comme l'euro.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Brexit: leave or remain, le verdict 6/24/2016 6:32:41 AM
    La Une du New York Times : "La GB stupéfait le monde"

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Brexit: leave or remain, le verdict 6/24/2016 6:34:35 AM

    © AFP/

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Brexit: leave or remain, le verdict 6/24/2016 6:36:48 AM

    © AFP/GLYN KIRK
    Farage vendredi durant une conférence de presse près du Parlement, à Londres

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Brexit: leave or remain, le verdict 6/24/2016 6:36:49 AM
    Un royaume divisé
    08:36 - Les résultats du référendum montrent un royaume profondément divisé: Londres, l’Écosse et l'Irlande du nord ont voté pour rester dans l'UE, le nord de l'Angleterre et le Pays de Galles ont voté pour sortir.
    - Angleterre:
    L'Angleterre a voté pour une sortie, en particulier le nord et le sud-est où le discours sur l'immigration a porté.
    Birmingham, la deuxième ville du pays, s'est prononcé de justesse pour un Brexit. Manchester a fait exception en votant pour rester dans l'UE à 60,4%.
    - Londres:
    Ville-monde cosmopolite de 8,6 millions d'habitants, la capitale britannique a majoritairement voté en faveur d'un maintien dans l'UE, à environ 60%. Coeur financier et économique du Royaume-Uni, la ville voit l'appartenance à l'UE comme un avantage pour faire des affaires et circuler librement à travers l'Europe.
    "Le référendum a montré l'écart social et culturel entre Londres et la province anglaise. Une Grande-Bretagne cosmopolite et sociale-libérale a été battue par une partie plus conservatrice et très inquiète face à l'immigration", explique l'analyste politique John Curtice à la BBC.
    - Ecosse:
    L'europhile Ecosse, comme attendu, a soutenu le maintien à 62% contre 38%. La Première ministre de l'Ecosse, Nicola Sturgeon, a déclaré dès l'aube que l'Ecosse voyait "son avenir au sein de l'Union européenne". L'Ecosse qui a voté en 2014 pour rester dans le Royaume-Uni va-t-ele demander un nouveau référendum sur son indépendance?

    -Pays de Galles:
    Le pays de Galles a majoritairement soutenu une sortie de l'UE mais sa capitale Cardiff a voté pour rester avec 60% des voix.

    - L'Irlande du Nord
    L'Irlande du Nord a voté le maintien dans l'UE, à 56%.
    Le Sinn Fein, ex-vitrine politique de l'Armée républicaine irlandaise (IRA), a aussitôt appelé à un référendum sur une Irlande unifiée. Il s'agirait d'unir l'Irlande du nord et la République d'Irlande qui fait partie de l'UE.
    - Gibraltar
    L'enclave britannique au sud de l'Espagne, qui craint d'être isolée du reste du continent et dont l'économie dépend très largement de ses relations avec l'UE, a voté à plus de 95% pour le maintien dans l'Union.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Brexit: leave or remain, le verdict 6/24/2016 6:38:04 AM
    Pas un mot de Boris Johnson (tweet)

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Brexit: leave or remain, le verdict 6/24/2016 6:39:46 AM
    Juppé: "un choc historique"
    08:39 - L'ex-Premier ministre Alain Juppé (Les Républicains) a estimé sur Europe 1 que la sortie du Royaume-Uni de l'UE était "un choc historique" pour les Britanniques et pour la France et qu'il fallait "écrire une nouvelle page de l'Europe".
    Le candidat à la primaire de la droite a par ailleurs jugé qu'organiser une telle consultation en France, ce serait "offrir une victoire sur un plateau à Marine Le Pen".
    par AFP par le biais de EN DIRECT - Brexit: leave or remain, le verdict 6/24/2016 6:43:25 AM

    © AFP/Sophie RAMIS
    Les résultats définitifs du référendum britannique
    Les résultats définitifs du référendum

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Brexit: leave or remain, le verdict 6/24/2016 6:44:25 AM
    Obama va parler à Cameron
    08:43 - Le président américain Barack Obama devrait s'entretenir aujourd'hui avec le Premier ministre britannique David Cameron, a annoncé la Maison Blanche dans la nuit.
    "Le président a été informé des résultats du référendum britannique, et il continuera à être tenu au courant des développements de la situation par son équipe", indique la Maison Blanche dans un communiqué.
    Barack Obama devrait "avoir l'occasion de parler avec le Premier ministre Cameron" au cours de la journée, selon le communiqué.
    par AFP par le biais de EN DIRECT - Brexit: leave or remain, le verdict 6/24/2016 6:47:49 AM
    Deutsche Bank: conséquences "négatives de tous les côtés"
    08:46 - Le patron de la plus grosse banque allemande Deutsche Bank, John Cryan, s'alarme de la décision du peuple britannique: "A ce stade, nous ne pouvons pas complètement anticiper les conséquences, mais il ne fait aucun doute qu'elles seront négatives de tous les côtés", a estimé le Britannique, dans une déclaration écrite. Il a tout de même précisé que son groupe était "bien préparé".

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Brexit: leave or remain, le verdict 6/24/2016 6:50:01 AM
    Michael Moore: les Anglais toujours plus bas (tweet)

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Brexit: leave or remain, le verdict 6/24/2016 6:52:21 AM
Alimenté par ScribbleLive Content Marketing Software Platform