Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT

    Belgique
    11:26 - La police belge lance une nouvelle opération massive dans la commune bruxelloise de Molenbeek, d'où sont originaires plusieurs suspects des attentats de Paris. Plusieurs perquisitions et arrestations ont déjà été effectées depuis samedi dans ce quartier populaire à forte population immigrée. La justice belge a prolongé la garde à vue de sept suspects interpellés samedi jusqu'à ce soir, précise le parquet.
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 10:30:56 AM
    Marché de Noël
    11:31 - Le marché de Noël de Paris, inauguré quelques heures avant les attentats de vendredi, et la Grande roue de la place de la Concorde rouvriront mercredi. Ces deux événements traditionnels parisiens avant la saison des fêtes, rouvriront à 14h00 mercredi.
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 10:37:14 AM
    Le barreau "dévasté"
    11:32 - Le barreau de Paris est "dévasté". Parmi les victimes des attentats figure un jeune avocat, Valentin Ribet 26 ans, mort au Bataclan. Une jeune avocate, Eva Naudon, a été grièvement blessée et Lola, la sœur d'un autre avocat, Clément Salines, a également trouvé la mort .
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 10:38:49 AM
    La France avertie
    11:37 - La Turquie a mis en garde la France au sujet d'Omar Ismaïl Mostefaï, un des assaillants du Bataclan, "en décembre 2014 et juin 2015", affirme un responsable gouvernemental. "Nous n'avons toutefois jamais eu de retour de la France sur cette question", a précisé ce responsable sous couvert de l'anonymat.
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 10:46:44 AM
    Procès
    11:36 - Le procès en appel des anciens élus de la Faute-sur-Mer en Vendée pour la mort de 29 personnes en 2010 lors de la tempête Xynthia est suspendu jusqu'à mercredi, en raison du deuil national de trois jours. Un autre gros procès débute aujourd'hui, le procès en appel des prothèses mammaires défectueuses PIP. L'audience à Aix-en-Provence est suspendue à 11h45 afin que les magistrats puissent se rendre dans la cour d'appel voisine pour respecter la minute de silence.
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 10:52:58 AM

    © AFP/
    Devant le Carillon, la foule grandit à mesure que la minute de silence se rapproche

    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 10:56:16 AM
    Les cloches
    11:55 - Les cloches de Notre Dame sonnent...
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 10:57:34 AM
    Place de la République
    11:51 - Des centaines de personnes réunies place de la République, loin d'être pleine cependant. Toutes sont silencieusement tournées vers la statue, sur laquelle un drap a été tendu: "Même pas peur". Autour d'elles un cercle de caméras, des journalistes du monde entier qui réalisent leur duplex à quelques pas de la minute de silence, qui risque d'être largement altérée par les moteurs des camions satellites et surtout de la circulation.
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 10:58:18 AM
    AFP
    11:54 - Quelques dizaines de personnel de l'AFP sont rassemblés place de la Bourse devant le siège de l'agence en signe de solidarité avec les victimes des attaques, témoigne Isabelle Tourné, journaliste à l'AFP.

    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 11:00:45 AM
    11:57 - MINUTE DE SILENCE DANS TOUTE LA FRANCE POUR LES VICTIMES DES ATTENTATS DE VENDREDI
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 11:00:46 AM
    Poème
    11:59 - Devant le Bataclan, plusieurs dizaines de personnes sont rassemblées autour des centaines de fleurs, mots et bougies déposées au sol. L'ambiance est lourde, les passants sont émus, silencieux, certains ont les yeux rougis. Sur un réverbère, un poème attribué à Louis Aragon: "C'est Paris ce théâtre d’ombre que je porte, Mon Paris qu’on ne peut tout à fait m’avoir pris, Pas plus qu’on ne peut prendre à des lèvres leur cri, Que n’aura-t-il fallu pour m’en mettre à la porte, Arrachez-moi le coeur vous y verrez Paris". 
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 11:02:31 AM
    Applaudissements
    12:01 - Des applaudissements retentissent à la fin de la minute de silence.
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 11:02:32 AM
    Hollande
    12:02 - François Hollande a observé la minute de silence à La Sorbonne. Le chef de l'Etat était accompagné de Manuel Valls, de la ministre de l'Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem, et du secrétaire d'Etat à l'Enseignement supérieur, Thierry Mandon.
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 11:05:13 AM
    Au Carillon
    12:04 - "Je suis venue pour la minute de silence. Je suis très émue, je travaille dans ce quartier depuis plus de 20 ans. Je ne comprends pas ce qui se passe. Hier, j'ai pleuré toute la journée. Comment on peut tuer des enfants ? On ne peut pas tuer des enfants", conclut-elle dans un sanglot, avant d'observer plusieurs minutes de silence.
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 11:07:49 AM

    © AFP/KENZO TRIBOUILLARD
    Une minute de silence, place du Trocadéro, face à la Tour Eiffel

    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 11:12:52 AM
    G20
    12:10 - Les sept dirigeants européens présents au G20 de Antalya en Turquie - David Cameron, Angela Merkel, Matteo Renzi, Mariano Rajoy, Laurent Fabius, Donald Tusk et Jean-Claude Juncker - ont observé une minute de silence devant l'entrée principale du sommet du G20. Les drapeaux européens et français étaient flanqués d'un ruban noir.

    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 11:19:21 AM
    Pendant la minute de silence à Paris (Twitter)
    pic.twitter.com/tZREPP6a4Y — Amélie Baubeau (@Etdailleurs) 16 Novembre 2015

    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 11:20:05 AM
    Minute de silence à Berlin (Twitter)
    Berlin.12h. Silence. #AFP pic.twitter.com/f4SbvfFCGM — Yannick Pasquet (@yayaberlin) 16 Novembre 2015

    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 11:21:04 AM
    Recteur
    12:15 - A midi, le recteur de la grande mosquée de paris est sorti sur les marches du bâtiment entouré du personnel de la mosquée et d'une poignée de fidèles. Après la minute de silence, ils ont entamé une prière avant d'écouter un enregistrement de la Marseillaise. Dalil Boubakeur donne un point presse en ce moment, nous informe Diane Falconer, journaliste à l'AFP.
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 11:21:45 AM
    © AFP/Emmanuel Defouloy, Leo Huisman, David Cantiniaux
    Cazeneuve: 104 assignations à résidence et 168 perquisitions. Durée: 02:06
    Bernard Cazeneuve annonce 104 assignations à résidence

    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 11:23:25 AM
    Montpellier
    12:20 - Place de la Comédie, cœur battant de Montpellier, plusieurs centaines de piétons se sont immobilisés dans le silence autour de la statue centrale, rapporte la journaliste Isabelle Lignier. Les tramways se sont arrêtés également. Rassemblés sur un balcon donnant sur la place, de jeunes étudiants tenaient l'inscription "Pray for Paris". Des handicapés, venus participer à un salon Handijob, avaient équipé leurs fauteuils de drapeaux tricolores. Place Georges Frêche, avant la minute de silence, une jeune femme avait déposé une affichette sur laquelle on pouvait lire "cet acte barbare n'a rien à voir avec les valeurs de l'Islam. Musulmane et même pas peur".
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 11:23:26 AM
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 11:23:48 AM

    © POOL/AFP/STEPHANE DE SAKUTIN
    Le secrétaire d'Etat chargé de la Recherche Thierry Mandon, la ministre de l'Education Najat Vallaud-Belkacem, le président François Hollande et le Premier ministre Manuel Valls, observent une minute de silence à La Sorbonne

    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 11:25:25 AM
    Nice et Srasbourg
    12:22 - Sur la rue Jean Médecin de Nice, l’artère commerçante la plus achalandée de la cinquième ville de France, les cloches de la ville ont retenti et les nombreux passants se sont subitement figés, témoigne Catherine Marciano, de l'AFP. Soulignant la prévalence dans le passé d’actes antisémites, le maire, Christian Estrosi a souligné qu’il "n’acceptera pas" pas non plus des actes islamophobes qui pourraient découler des attentats parisiens. A Strasbourg, Béatrice Roman-Amat, journaliste à l'AFP, a décompté quelques centaines de personnes réunies place Kléber. Abdallah Ouali, qui a dit s'exprimer en tant que "citoyen français de confession musulmane", s'est alors improvisé tribun et a lancé d'une voix forte: "la France a perdu une bataille mais pas la guerre ! Nous devons tous rester unis face à cette barbarie." La foule a ensuite entonné la Marseillaise.
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 11:28:14 AM

    © BELGA/AFP/BENOIT DOPPAGNE
    Des officiers de police belge lors d'une opération massive dans la commune bruxelloise de Molenbeek, d'où sont originaires plusieurs suspects des attentats de Paris

    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 11:29:16 AM
    30 minutes
    12:26 - Ce n'est pas une mais trente minutes de silence qui ont été observées devant le restaurant La Belle Équipe, rue de Charonne à Paris, où 18 personnes ont été tuées. Le trottoir est inondé de bouquets de fleurs, de messages de paix et de photos de victimes: "A Marie-Aimée et Thierry...", "Pour toi Bastien", "Nous ne vous oublions pas". Un jeune homme les larmes aux yeux allume une bougie, le vent l'éteint presque immédiatement, il la reprend et la rallume très calmement.
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 11:30:04 AM
    Fanatiques
    12:28 - Laurent, 50 ans, blouson noir de rockeur, queue de cheval grise, "métalleux" dans l'âme, est venu "rendre hommage aux victimes, notamment celles du Bataclan, une salle que je connais très bien, que je fréquente depuis 1997." Sa voix s'étrangle: "tous décédés pour des fanatiques de merde. Sous prétexte qu'ils savent pas s'amuser, qu'ils sont anti tout, avec leurs regards vides et fous, est-ce qu'il faudrait s'arrêter de vivre normalement? Même pas peur. On va pas s'arrêter de vivre pour ces gros cons". Il sourit: "qu'ils aillent se faire cuire un oeuf, pour rester poli".
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 11:41:16 AM
    Grenoble, Nancy, Lannion
    12:30 - A Grenoble, le préfet Jean-Paul Bonnetain déclare avant la minute de silence: "Le vrai tombeau des morts, c'est le cœur des vivants, disait Jean Cocteau. Sachons accueillir dans nos cœurs chacune des 129 victimes". Après un moment de recueilliement, la foule a entonné la Marseillaise. Des interpellations et des saisies d'armes ont eu lieu dans l'agglomération. "Nous visons cette frange à la frontière poreuse entre la délinquance et la radicalisation", a expliqué M. Bonnetain, rapporte Antoine Agasse, journaliste à l'AFP. A Nancy, Jean-Luc Chandelier de l'AFP a décompté 5.000 personnes rassemblées à midi. Le maire, Laurent Hénart (UDI), a rendu hommage à Marie Mosser, jeune Nancéienne de 24 ans tuée vendredi soir au Bataclan. A l'IUT de journalisme de Lannion (Côtes d'Armor), une étudiante explique à Sandra Ferrer de l'AFP se sentir "plus touchée en tant que citoyenne qu'en tant que journaliste comme lors des attentats contre Charlie Hebdo".

    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 11:50:15 AM
    Don du sang
    12:49 - L'Etablissement français du sang (EFS), qui fait face depuis samedi à une mobilisation "jamais vue", appelle les donneurs à différer leur don à la semaine prochaine. "Il faut qu'on puisse compter sur eux dans deux mois", le délai nécessaire entre deux dons de sang total. L'EFS a procédé samedi à 8.500 prélèvements (sang, plaquettes et plasma) dans toute la France dont 2.000 en Ile-de-France.
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 11:57:32 AM
    Arrestation
    12:52 - Au moins une personne interpellée, lors de l'opération massive à Molenbeek d'où sont originaires plusieurs suspects des attentats de Paris. Le parquet fédéral belge dément  qu'il s'agit de Salah Abdeslam, le suspect clé visé par un mandat d'arrêt international et activement recherché. Des policiers des unités spéciales, en gilets pare-balles et les visages masqués par des cagoules, étaient déployés aux abords d'un bâtiment faisant l'angle de deux rues de Molenbeek, dans une zone résidentielle de cette commune populaire à forte population immigrée.

    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 12:03:09 PM
    Perquisition à Toulouse cette nuit, tweete Chantal Valéry de l'AFP
    Persquisition du Raid cette nuit à La Reynerie, Toulouse, 5 gardes à vue, une arme saisie, 2 assignations à résidence (parquet, préfecture) — Chantal Valéry (@chantalvalery) November 16, 2015

    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 12:05:28 PM

    © AFP/JOHN THYS
    Des officiers de police lors de l'opération massive à Molenbeek

    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 12:05:32 PM
    En Auvergne et en Lozère
    12:57 - En Lozère, quelque 2.000 personnes se sont réunies à Mende et chaque village ou bourg avait organisé une cérémonie d'hommage aux victimes des attentats de Paris. A Châteauneuf-de-Randon, pratiquement tout le village, soit quelque 200 personnes sont sorties dans la rue pour observer la minute de silence. En Auvergne, Karine Albertazzi, journaliste à l'AFP, a vu affluer plus d'une centaine de personnes autour de la statue du  héros gaulois Vercingétorix, couverte de messages de soutien, de fleurs et de bougies. Danielle Bachelerie, 71, ans, a perdu une amie dans les attentats parisiens:  "On ne peut pas mourir dans une salle de spectacle, c'est incompréhensible", dit-elle fébrile, appuyée sur l'épaule d'une autre passante venue la soutenir. "Il faut riposter en Syrie, d'accord, pour ensuite ne plus faire la guerre, nulle part. Il faut aussi fermer les frontières, Marine Le Pen avait raison", ajoute la vieille dame sous le coup de la colère.

    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 12:09:44 PM
    Nord et Sud
    13:00 - A Lille, 3 à 4.000 personnes, le visage grave et sans mot dire, se sont recueillies pendant cinq minutes sur la place de la République, face à la préfecture, témoigne Thierry Masure de l'AFP. Côte à côte, le préfet du Nord, la maire de Lille Martine Aubry (PS) et le président du département Jean-René Lecerf (LR). A l'autre bout de la France, à Marseille, sous l’ombrière du Vieux-Port, les 200 à 300 personnes qui se recueillait devant un petit autel de bougies, de fleurs et quelques représentations de la "Bonne mère" ont été rejoints quelques secondes avant la minute de silence par une foule venue du marché de Noël, tout proche, rapporte Hugues Jeannaud. Isabelle, une grande blonde, regrette qu’il n’y ait pas plus de monde: "On doit tout arrêter, se mobiliser". Sarah, est très inquiète, elle explique avoir dû rassurer son fils de 24 ans, qui travaille depuis quelques mois à Paris, mais dit: "mais moi, qui va me rassurer?".
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 12:16:31 PM
    Abdeslam
    13:07 - L'opération policière en cours à Bruxelles vise à interpeller le suspect clé Salah Abdeslam, affirme le parquet belge à l'AFP. "C'est correct", a répondu un porte-parole du parquet à la question de savoir si l'opération visait à retrouver Salah Abdeslam. Il n'était toutefois pas en mesure de dire si le suspect, visé par un mandat d'arrêt international et présenté comme "dangereux", se trouvait effectivement dans la résidence encerclée par les forces de l'ordre à Molenbeek.
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 12:18:34 PM

    © AFP/LIONEL BONAVENTURE
    Minute de silence lundi devant "Le petit Cambodge", l'un des restaurants attaqués vendredi soir.

    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 12:26:24 PM
    Attentats de Paris: opération de la police belge à Molenbeek
    13:29 - La police belge a lancé une nouvelle opération massive lundi matin 16 novembre 2015 dans la commune bruxelloise de Molenbeek, espérant interpeller Salah Abdeslam, un suspect clé recherché dans le cadre de l'enquête sur les attentats de Paris. Durée: 00:47
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 12:32:12 PM
    Relâchés
    13:30 - Cinq personnes parmi les sept interpellées en Belgique ont été relâchées, dont Mohamed Abdeslam, un frère de l'un des kamikazes. "Deux continuent d'être détenus provisoirement", indique le parquet fédéral belge à l'AFP. Mohamed Abdeslam a été relâché "sans la moindre inculpation", a précisé son avocate.
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 12:34:48 PM
    Prière
    13:20 - Le recteur de la grande mosquée de Paris Dalil Boubakeur appelle tous les imams de France à prendre part vendredi à une "prière solennelle" en hommage aux victimes des attentats. "Nous, musulmans de France, nous ne pouvons qu'insister sur la cohésion nationale pour refuser ensemble ce malheur qui nous frappe et nous attaque indistinctement". "Nous sommes tous des victimes de cette barbarie."
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 12:37:31 PM
    © AFP/OP, Paul Gypteau, Aurore Mésenge, Emmanuel Defouloy
    Hollande à la Sorbonne: une minute de silence et la Marseillaise
    François Hollande à la Sorbonne

    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 12:46:01 PM
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 12:46:22 PM

    © BELGA/AFP/DIRK WAEM
    Des membres des forces spéciales lourdement armés prennent position à Bruxelles, rue Delaunoy

    Passeport
    13:58 - La police serbe a arrêté un migrant en possession d'un passeport syrien portant le même nom que celui découvert à Paris sur un des lieux où ont été perpétrés les attentats, rapporte le quotidien serbe Blic. "Le document, qui contenait le même nom et les mêmes données mais une photographie différente, a été découvert samedi dans le centre d'accueil à Presevo et la personne qui le détenait a été retenue pour être interrogée", indique le journal qui ne cite pas de source. Un passeport syrien, au nom d'Ahmad alMohammad, 25 ans, a été retrouvé au Stade de France. Un migrant en possession de ce document a été enregistré sur l'île grecque de Leros le 3 octobre.
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 1:03:28 PM

    © AFP/ANDREJ ISAKOVIC
    La Une du magazine serbe Blic montre une photo du passeport syrien portant le même nom que celui découvert à Paris sur un des lieux où ont été perpétrés les attentats

    Fin du raid à Molenbeek (Twitter)
    Pompiers, ambulance et un premier véhicule de police ont quitté les lieux. L'opération à Molenbeek semble terminée pic.twitter.com/wAAzqUVdsV — Marine Laouchez (@marilcz) 16 Novembre 2015

    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 1:08:43 PM
Alimenté par ScribbleLive Content Marketing Software Platform