Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT

    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 8:11:02 AM
    Ecoles
    09:03 - "Les élèves vont avoir besoin de parler" aujourd'hui à la reprise des cours, estime sur France Inter Najat Vallaud-Belkacem. La ministre de l'Education nationale indique dans une lettre aux enseignants que la minute de silence "doit être précédée d'un temps d'échange, parce qu'il ne faut pas l'aborder de manière sèche" et "adaptée à l'âge des enfants". Elle anticipe "l'effroi et la peur" chez les élèves, et insiste sur la nécessité de les rassurer, de "préciser que les attentats ont été circonscrits à un lieu, à moment, que l'on est à l'abri à l'école".
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 8:12:36 AM
    Enfants
    09:10 - Dans une école primaire du 20ème, les enfants entrent en jouant, nous rapporte Francesco Fontemaggi, journaliste à l'AFP. Matilde, 9 ans, en CM1, qui d'habitude vient à l'école toute seule, a quand même demandé à son papa de l'accompagner ce matin: "ça me rassure", dit-elle en souriant. Antoine et Pierre, deux frères en CM1 et CM2, disent ne pas être trop inquiets: "on est habitués maintenant", depuis Charlie... 
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 8:19:21 AM
    Pourquoi?
    09:13 - Devant l'école élémentaire de la rue Lesseps, dans le 20ème arrondissement, Sofia Bouderbala, de l'AFP, entend une mère dire à sa fille: "toutes les religions sont des religions de paix. Les terroristes, ils se sont inventé une religion de haine, et c'est pour cela qu'ils tuent". La petite fille répond: "alors eux, ils ont un coeur de pierre". Paloma, 6 ans: "pourquoi ils tuent? Sa mère lui répond: "Ils veulent nous empêcher d'écouter de la musique, d'aller au restaurant" . La petite fille blonde répond, indignée: "mais le monde n'est pas à eux".
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 8:19:42 AM
    Pas rassuré
    09:15 - En se rendant à son travail, à La Plaine-Saint-Denis, Cédric, 37 ans, n'est pas rassuré. "Je me dis qu'on peut toujours être exposé", explique à Jessica Lopez, journaliste de l'AFP, ce monteur dans un groupe audiovisuel. La Plaine Saint-Denis est un quartier "pas grand, très dense et pas forcément bien fréquenté. Nous sommes nombreux à y travailler". "J'avais prévu de faire des achats entre midi et deux dans les boutiques autour du stade de France mais je ne sais pas si j'irai finalement", poursuit le trentenaire, qui a pris son deux-roues pour éviter les transports en commun ce matin.
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 8:24:01 AM
    Civilisations
    09:16 - La France a été attaquée "parce que nous sommes la France", assure Manuel Valls évoquant un "combat de valeurs, un combat de civilisations". "La France, elle, n'est pas attaquée uniquement parce que nous attaquons à l'extérieur, que nous frappons Daech. Nous sommes attaqués parce que nous sommes la France, que nous portons des valeurs universelles, parce qu'il y a une jeunesse qui vit librement; parce que nous avons une certaine conception de l'égalité entre les femmes et les hommes, parce que nous défendons la laïcité (...) donc c'est un combat de valeurs, c'est un combat de civilisations".
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 8:24:40 AM

    © AFP/KENZO TRIBOUILLARD
    Des drapeaux français et des milliers de fleurs, bougies, sont déposés devant le café La Belle équipe rue De Charonne

    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 8:26:05 AM
    Génération Bataclan
    09:23 - Les "terroristes" ont voulu s'attaquer "à la jeunesse", décrypte Manuel Valls, évoquant "une génération Bataclan", en référence à la salle de concert cible des attaques vendredi soir.
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 8:35:10 AM
    Tahiti
    09:30 - Plusieurs dizaines de milliers de fleurs polynésiennes sont déposées autour du monument aux morts de Papeete en hommage aux victimes des attentats de Paris. Vêtus de bleu, de blanc ou de rouge, un millier de Polynésiens répondent à l’initiative d’un collectif citoyen sur les réseaux sociaux. Chacun avait récolté dans son jardin ou dans les vallées tahitiennes des hibiscus, monettes, miri, auti, miki miki, des fleurs de tipanier ou d’ylang-ylang, et bien sûr des tiare, ces fleurs blanches et parfumées emblématiques de la Polynésie.
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 8:35:59 AM
    Le Carillon
    09:32 - De nombreuses équipes de télé françaises et étrangères sont toujours massées devant Le Carillon et le Petit Cambodge et assurent des directs, témoigne Nicolas Gubert. Une jeune femme, anonyme, est venue se recueillir devant les centaines de fleurs et de bougies. Les yeux rougis, elle pleure dans son écharpe. De nombreux passants, souvent habillés de noir, marquent un temps d'arrêt ou déposent une bougie.
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 8:39:37 AM
    "Attention"
    09:36 - Dans le train qui vient d'Auvergne à Paris, a l'arrivée gare de Bercy des gens reçoivent des coups de fil de proches "oui, je ferai attention", promet un homme au téléphone qui ne veut pas non plus rentrer dans la panique, "vu le mouvement de foule", nous rapporte Julie Lardon.
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 8:47:15 AM
    Mairie
    09:43 - La maire de Paris lance un "nous n'avons pas peur", en ouvrant une séance exceptionnelle à l'Hôtel de Ville après les attentats de vendredi. Paris, moins d'un an après les attentats du mois de janvier, "est à nouveau frappé en plein cœur par un terrorisme ennemi de toute humanité" qui a "voulu abattre notre liberté", déclare Anne Hidalgo.
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 8:55:07 AM
    © RTL/AFP/
    Attentats de Paris: Valls appelle à "l'union sacrée". Durée: 01:06
    Attentats de Paris: Valls appelle à "l'union sacrée"

    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 8:55:33 AM
    Train
    09:49 - Juliette, 25 ans, attend son Thalys pour Bruxelles, accoudée à l'étui de son violoncelle, rapporte Alexandre Hiélard. "J'étais venu à Paris pour jouer un concert en banlieue, mais ça a été annulé" raconte cette étudiante au Conservatoire de Bruxelles. "Ce matin j'aurais préféré rester à l'abri plutôt que devoir reprendre le train". "On a appris que des terroristes venaient de Bruxelles et puis il y a eu l'attaque du Thalys alors forcément ça me fait peur". Après les attentats, juge-t-elle, "il faut que les gens s'intéressent plus au beau, à la musique, à l'art en général, qu'on oublie trop souvent, pour continuer à vivre".
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 8:55:43 AM
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 8:55:51 AM
    Les attentats en Une de la presse japonaise, tweete Karyn Nishi-Poupée, journaliste AFP
    Lundi aussi, les attentats à Paris à la une de la presse japonaise, avec le même titre "3 équipes d'assaillants" pic.twitter.com/Grei2NTEzt — Karyn NISHI-POUPEE (@karyn_poupee) November 16, 2015

    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 9:00:01 AM
    10:01 - DEUX NOUVEAUX KAMIKAZES IDENTIFIES, DONT UN NE EN SYRIE 
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 9:02:35 AM
    "Années de sang"
    09:52 - La France entre "dans les années de sang, il y aura des morts, il faut que tout le monde en soit conscient", prédit sur France Info le premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis. "Imaginez une seule seconde que les trois terroristes aient réussi à pénétrer dans l'enceinte du stade de France, vous imaginez ce qui se serait passé. C'était ça l'objectif, indépendamment du massacre du Bataclan", dit encore le responsable socialiste.
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 9:06:00 AM

    © AFP/BERTRAND GUAY
    Un camion de police garé devant le Bataclan à Paris
    -

    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 9:08:23 AM
    Accusations
    10:09 - L'ancien Premier ministre François Fillon (Les Républicains) accuse l'exécutif de n'avoir aucune stratégie depuis l'engagement des forces contre l'Etat islamique, et prône la réunion de "l'ensemble des pays concernés de la région, y compris le régime de Bachar al-Assad". "Quand on entre en guerre, on ne se contente pas de trois bombardements par semaine, on a une stratégie pour gagner la guerre, ce qui n'est absolument pas le cas aujourd'hui", accuse-t-il sur Europe 1.
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 9:10:39 AM
    Silence
    10:13 - A midi, le pays se figera en hommage aux victimes. Métro, RER, bus et tramways s'arrêteront. Une heure plus tard, les musées, salles de spectacle et autres établissements culturels, fermés durant le week-end, rouvriront.
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 9:16:44 AM
    Déjà impliqué
    10:02 - Le premier des kamikazes nouvellement identifiés est un des assaillants du Stade de France, près duquel un passeport syrien au nom de Ahmad Al Mohammad avait été retrouvé. Le second: un kamikaze du Bataclan, Samy Amimour, 28 ans, né à Paris et originaire de Drancy, indique le procureur François Molins. Mis en examen en octobre 2012 pour association de malfaiteurs terroriste, Samy Amimour avait violé son contrôle judiciaire à l'automne 2013 et un mandat d'arrêt international était délivré contre lui.
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 9:25:02 AM
    Val-de-Marne
    10:21 - Six perquisitions administratives ont été menées dans le Val-de-Marne cette nuit, nous apprend Clément Zampa, journaliste à l'AFP. Selon une source proche de l'enquête, "des munitions ont été saisies, mais pas d'armes" et "au moins une personne a été placée en garde à vue". Ces perquisitions ne sont pas directement liées aux attentats de vendredi mais "à la mouvance radicale". 
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 9:29:12 AM

    © AFP/LIONEL BONAVENTURE
    Des gens se dirigent vers la statue de la République pour rendre hommage aux victimes

    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 9:31:08 AM
    Usine chimique
    10:24 - Près de Lyon, lors des perquisitions de la nuit, un "arsenal de guerre" et des treillis militaires ont été découverts à Feyzin, une commune qui borde l'autoroute A7 où sont implantées une raffinerie et des usines chimiques.
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 9:32:17 AM
    "Fausse piste"
    10:29 - Le ministre allemand de la Justice, Heiko Maas, appelle à "faire preuve d'une très, très grande prudence", jugeant que le passeport d'un réfugié syrien retrouvé sur le site d'une attaque à Paris pouvait être "une fausse piste" lancée par le groupe Etat islamique pour "radicaliser" le débat migratoire. Le passeport syrien retrouvé est établi au nom de Ahmad al Mohammad, 25 ans, selon Athènes, un homme qui avait été enregistré sur l'île de Leros, en face des côtes turques, le 3 octobre dernier. 
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 9:33:43 AM
    RER
    10:32 - Sur le quai du RER A à Auber, le Relay a déjà vendu tous ses exemplaires de Libération, ce qui n'est pas le cas habituellement en milieu de matinée, remarque Andrea Graells Tempel, journaliste à l'AFP. Plusieurs militaires armés arpentent le quai. Clémentine, originaire de Rouen en stage à Paris, a préféré ne pas sortir du weekend.
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 9:35:15 AM
    Ministres
    10:34 - Manuel Valls et Najat Vallaud-Belkacem sont arrivés dans une école primaire du Xème arrondissement, à deux pas du Carillon et du Petit Cambodge. Ils s'entretiennent avec l'équipe de l'école Parmentier, où une cellule psychologique a été mise en place.
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 9:37:55 AM
    Hôpitaux
    10:35 - Les hôpitaux parisiens ont pu "faire face à la situation exceptionnelle" liée aux attentats, en termes de personnels et de matériels, souligne la direction de l'AP-HP. L'hôpital réagit à un article du Figaro faisant état ce matin d'une "inquiétude" du personnel soignant concernant "la quantité de matériel disponible nécessaire aux interventions". L'AP-HP assure que "dans la nuit de vendredi à samedi, les hôpitaux ont dû opérer simultanément un grand nombre de patients, alors qu’il n’y a pas d’activité chirurgicale orthopédique programmée la nuit et qu’il n’y en normalement pas ou peu le week-end, dans des circonstances normales".
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 9:40:34 AM
    Tour Eiffel
    10:38 - Aux abords de la Tour Eiffel il n'y a quasiment personne. La Tour est fermée, note Stéphane Jourdain, journaliste à l'AFP. Il n'y a pas de vendeurs a la sauvette, pas de touristes, peu de forces de police. Toutes les boutiques pour touristes sont fermées. De l'autre côté de la Seine, les Tuileries sont fermées aussi.
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 9:41:18 AM

    © AFP/LIONEL BONAVENTURE
    Des gens allument des bougies devant la statue de la République

    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 9:44:23 AM
    Seine-Saint-Denis
    10:38 - Un des kamikazes identifiés du Bataclan, Samy Amimour, 28 ans, s'était rendu il y a environ deux ans en Syrie après s'être radicalisé en France, selon sa famille rencontrée récemment par l'AFP en Seine-Saint-Denis. 
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 9:51:52 AM

    © AFP/J.Storey/F. Bourgeais
    Raids aériens français contre le groupe État islamique

    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 9:55:16 AM

    © POLICE NATIONALE/AFP/DSK
    L'appel à témoins diffusé par la police concernant Abdeslam Salah

    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 9:56:24 AM
    Menace élevée
    11:07 - "La menace d'autres actions terroristes reste élevée", déclare Bernard Cazeneuve.
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 10:09:04 AM
    Chiffres
    11:10 - Le ministre de l'Intérieur annonce, depuis le début de l'année 2015, avoir déjà prononcé 253 interdictions de sortie du territoire, 62 interdictions d'entrée en France d'individus jugés dangereux, 87 sites internet bloqués, 6 déchéances de nationalité française, et 37 arrêtés d'expulsion, notamment contre des "imams prêcheurs de haine". 
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 10:12:35 AM
    Assignations
    11:11 - Ces dernières 48 heures, 104 assignations à résidence ont été prononcées. Le ministre annonce aussi 168 perquisitions administratives dans 19 départements, 23 interpellations et 31 armes saisies.
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 10:16:38 AM
    "Implacable"
    11:12 - "Celui qui s'en prend à la République, la République le rattrapera, elle sera implacable avec lui et avec ses complices", affirme Bernard Cazeneuve. "Les terroristes ne détruiront jamais la République, car c'est la République qui les détruira".
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 10:16:39 AM
    #ParisAttacks @BCazeneuve : La riposte de la République sera d'ampleur et sera totale — Ministère Intérieur (@Place_Beauvau) 16 Novembre 2015

    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 10:19:00 AM
    © RTL/AFP/Emmanuel Defouloy
    La COP21 sera "sans doute réduite à la négociation", selon Valls. Durée: 01:20
    La COP21 sera "sans doute réduite à la négociation", selon Valls

    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 10:21:38 AM

    © AFP/KENZO TRIBOUILLARD
    Des policiers devant la gare du Nord à Paris

    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 10:21:39 AM
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 10:22:04 AM
    © RTL/AFP/Emmanuel Defouloy
    Attentats: Valls annonce que 150 perquisitions ont été menées. Durée: 01:27
    Attentats: Valls annonce que 150 perquisitions ont été menées

    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 10:22:49 AM
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 10:23:15 AM
    #tousaubistrot
    11:19 - Le guide gastronomique Fooding lance le slogan #tousaubistrot sur les réseaux sociaux, en réaction aux attentats qui ont frappé plusieurs établissements parisiens et appelle "tous les Français qui le peuvent" à sortir dans les cafés et les restaurants demain soir.
    par AFP par le biais de Attentats: la France enquête et riposte - EN DIRECT 11/16/2015 10:29:46 AM
Alimenté par ScribbleLive Content Marketing Software Platform